« Les Mitterrand » – Robert Schneider

« De lui, on sait ce qu’il fut, mais comment l’est-il-devenu ? Ce livre remonte aux origines et révèle ce qui fit, ceux qui influencèrent le jeune homme et dévoile enfin le cadre familial qui modela celui qui devint François Mitterrand. »Pour faire un François Mitterrand il faut tout à la fois des lieux, des maisons, des traditions, une famille.

C’est à Jarnac et à Touvent ou le long de la Charente qu’il a appris à connaître la France. Celle des cartes de géographie qu’il étudiait à la lampe Pigeon ; celle des bourgs de Saintonge, catholique et plutôt conservatrice ; celle, charnelle, d’un grand-père qui lui enseignait de toujours rester libre et d’une fratrie indissociable.

Certes François Mitterrand s’est éloigné de ses racines, mais sans rompre. Il a accumulé les vies avec la conscience de tout assumer et de garder son unité.

Pour cerner le mystère d’un homme si ambivalent et indomptable, Robert Schneider, conseiller de la direction du Nouvel Observateur, est parti sur ses traces. Il a rencontré des membres de la tribu familiale, lu des correspondances, interrogé des amis et consulté les sources. Avec empathie, mais sans être dupe, il livre le roman vrai d’une famille française. »

J’ai passé un très bon moment à la lecture de ce livre. J’ai une grande admiration pour nos Présidents de la République, quelque soit leur parti politique. Je fais partie de la Génération Mitterand, car sa présidence a bercé ma jeunesse. En 1981, lorsqu’il a été élu, j’avais 12 ans. C’était la veille de mon anniversaire! A la lecture de ce livre j’ai compris ce qui avait pu pousser un certain nombre de personnes de ma famille, dont mon Père, à voter pour François Mitterrand à l’élection Présidentielle de 1965. J’ai compris aussi pourquoi le soir de 1981, alors que la foule était en liesse, de nombreux français s’inquiétaient…dont mon père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.