Les propositions de François Fillon pour réformer l’éducation en France.

DSC_0206.JPGLes élections municipales ont été un grand succès pour notre famille politique. Ce vote, qui traduit une contestation forte à l’encontre de la politique conduite par François Hollande et son gouvernement, doit à présent se transformer en mouvement d’adhésion.

C’est pourquoi François Fillon a ouvert dès à présent une série de débats nationaux sur les grands enjeux qui touchent notre pays. Force Républicaine doit être le fer de lance du renouveau intellectuel de notre famille de pensée. Au cours des prochains mois, toutes les questions seront ouvertes : l’Europe, l’Emploi, les Finances publiques…

François a choisi d’inaugurer ces débats par le thème de l’Éducation, parce que c’est par l’Education que tout commence. Vous trouverez ci-après les propositions qu’il a formulées aujourd’hui pour réformer en profondeur notre modèle éducatif, qui doit renouer avec la performance et avec l’objectif de donner à chaque citoyen sa place dans notre société.

Nous devons mettre un terme au décrochage de notre pays en matière d’Éducation.

Après cette première étape il faudra amplifier au niveau local ce travail de fond, à la fois pour faire réagir les Français sur nos propositions et faire remonter des idées nouvelles.

François souhaite que nous nous emparions de ce sujet et que nous organisions sans tarder dans votre département une réunion avec les adhérents de Force Républicaine et toutes celles et ceux qui souhaiteront participer au débat sur l’Education.

Pour ce faire les parlementaires suivants, qui ont participé à l’élaboration de nos propositions, se tiennent à notre disposition pour animer des rencontres sur le thème de l’Éducation : Caroline Cayeux, sénateur de l’Oise, Guy Geoffroy, député de Seine-et-Marne, Patrick Hetzel, député du Bas-Rhin et Frédéric Reiss, député du Bas-Rhin.

Merci à celles et ceux qui souhaitent prendre part à l’organisation de cette réunion en Gironde, de prendre contact avec nous : forcerepublicaine33@gmail.com

« Vos réactions et vos suggestions me serons précieuses car le débat doit s’amplifier et s’enrichir ! »
François Fillon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.