Les subventions en 2006 du Conseil Général dans le Canton de Sauveterre

Voici les principales subventions octroyées et versées dans notre canton par le Conseil Général de la Gironde durant l’année 2006.

44 592 € au titre de l’aide en faveur du monde agricole, dont :

  • 8 460 € pour le soutien à la modernisation et à la commercialisation des exploitations agricoles.
  • 4 300 € à l’ADAR pour l’acquisition de deux stations météorologiques.
  • 5 528 € pour l’incitation à l’assurance-grêle.

171 623 € en matière d’eau et d’assainissement, dont :

  • 150 000 € pour la création du réseau de collecte du secteur centre bourg de Gornac.

131 508,8 € en matière d’aménagement rural, dont :

  • 33 000 € pour la restauration du foyer polyvalent de Sauveterre.
  • 33 000 € pour la restauration du foyer polyvalent de Saint-Sulpice de Pommiers.
  • 28 816 € pour la restauration du foyer polyvalent de Mauriac.
  • 24 766,88 pour la restructuration du foyer de Castelvieil.

23 873 € pour le soutien au monde associatif et sportif, dont :

  • 8 416 € aux clubs au titre de l’aide à la pratique sportive.
  • 6 152 € pour le fonctionnement des centres de loisirs.

42 360 € en matière de logement social, dont :

  • 40 171 € pour la construction de logements sociaux à Coirac.

18 030 € au titre du patrimoine, dont :

  • 12 464 € pour la réfection de l’abri du sonneur et du plafond de l’église de Saint-Martin-de-Lerm.

200 004,06 € en matière d’éducation, dont :

  • 163 331,06 € pour le collège de Sauveterre (fonctionnement, dotation de maintenance, équipement informatique)
  • 11 676 € pour la réfection de l’école de Blasimon.
  • 9 002 € pour l’aménagement d’une classe à l’école de Castelvieil dans le cadre du RPI.
  • 11 737 € pour la réfection de la cour de récréation, du préau et des sanitaires de l’école de Sauveterre.

En matière de voirie, 1 680 000 € ont été affectés par le Conseil Général aux travaux sur la RD 671 entre Martres et Saint-Brice et 458 000 € à l’élargissement et au recalibrage de la RD 230 à Sauveterre.

221 059 € au titre de la répartition du produit de la taxe additionnelle aux droits d’enregistrement entre les communes de moins de 5000 habitants (en fonction du potentiel financier par habitant, à l’effort fiscal, à la voirie et à la population de la commune).

282 666 € au titre du Fonds Départemental de Péréquation de la Taxe Professionnelle.

170 293 € au titre du Fonds Départemental d’Aménagement et d’Equipement des Communes (FDAEC) affectés par les communes à des travaux de voirie, d’aménagement ou de réfection de bâtiments ainsi qu’à l’achat de matériels.

soit au total : 5 567 171,86 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.