L’évolution des effectifs de la fonction publique par législature de 1997 à 2019 (FIPECO)

Les effectifs des trois fonction publiques étaient de 5 613 000 personnes à la fin de 2019, soit 21 % de plus que fin 1997 (+ 963 000) alors que l’emploi total (public et privé) a augmenté de 16 % sur cette période.

Les évolutions des effectifs des fonctions publiques d’Etat et territoriale sont corrigées dans cette note pour tenir compte du transfert de 140 000 agents de l’Etat aux collectivités locales à la fin des années 2000, en contrepartie de transferts de compétences, et pour être ainsi mesurées à périmètre constant.

Les effectifs de la fonction publique d’Etat (2 493 000 personnes fin 2019) ont augmenté de 5 % de 1997 à 2019 (+ 124 000), ceux de la fonction publique territoriale (1 935 000 personnes fin 2019) de 44 % (+ 551 000) et ceux de la fonction publique hospitalière (1 184 000 personnes fin 2019) de 32 % (+ 290 000).

La répartition de la hausse des effectifs de l’ensemble de la fonction publique par législature est la suivante : + 386 000 sur 1997-2002 ; + 329 000 sur 2002-2007 ; + 17 000 sur 2007-2012 avec une baisse dans la fonction publique d’Etat (– 136 000) ; + 145 000 sur 2012-2017 avec un fort ralentissement dans les collectivités locales (+ 40 000).

Sur les deux premières années de l’actuelle législature, la hausse est de + 86 000 au total dont + 47 000 dans la fonction publique d’Etat, + 32 000 dans les collectivités locales et + 8 000 dans les hôpitaux.

Les comparaisons internationales des emplois publics présentent de difficiles problèmes méthodologiques. On peut néanmoins noter que la part de la branche « administrations, défense, éducation, santé et action sociale » dans l’emploi total était de 29 % en France en 2019, au-dessus des moyennes de la zone euro et de l’Union européenne (24 %) ou des ratios de l’Allemagne (25 %) et du Royaume-Uni (25 %), mais au-dessous de ceux de la Suède (34 %) et de la Belgique (31 %).

De 1997 à 2019, cette part a un peu diminué en France, en Suède et en Italie, alors qu’elle a augmenté dans les autres grands pays et, en moyenne, dans la zone euro ou l’Union européenne.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.