Nouveau découpage électoral de la Gironde pour les élections législatives de 2012.

Ce matin le Secrétaire d’Etat Alain Marleix, présentait en Conseil des Ministre le nouveau redécoupage des circonscriptions électorales pour l’élection législative de 2012, après avis de la commission Guéna. La Gironde a la chance dans ce redécoupage de bénéficier d’une circonscription de plus, car de nombreux départements ont perdu des circonscriptions.

En Gironde, voici les circonscriptions qui changent et les cantons qui les composent :

  • 7ème (Alain Rousset): Cantons de Gradignan, Pessac 1 et Pessac 2.
  • 8ème (François Deluga): Arcachon, Audenge, La Teste-de-Buch
  • 9ème (nouvelle circonscription – pas de député sortant): Bazas, Belin-Beliet, La Brède, Captieux, Grignols, Langon, Podensac, Saint Symphorien, Villaudraut
  • 10ème (Jean-Paul Garraud): Branne, Castillon-la-Bataille, Fronsac, Libourne, Lussac, Pujols, Ste Foy-la-Grande
  • 12ème (Martine Faure) : Auros, Cadillac, Créon, Monségur, Pellegrue, La Réole, Saint-Macaire, Sauveterre-de-Guyenne, Targon

Lire aussi sur ce blog :

9 commentaires sur “Nouveau découpage électoral de la Gironde pour les élections législatives de 2012.”

  1. Good morning 9ème !

    Vous faites une erreur Monsieur d’Amécourt, il y a un député sortant sur la 9ème nouvelle génération c’est aussi Monsieur Deluga ! Avec six cantons de la 8ème circonscription actuelle il peut tout aussi bien décider de se présenter sur la future 9ème. C’est pour lui que ce découpage a été fait non ?

  2. Yves
    La 9éme était rose, je crois qu’elle va être fushia, toutefois je pense que la 12ème a des chances de prendre la couleur bleue qui nous est chère grâce à toi.
    Mais ça va être des batailles homériques du fait que les socialistes vont se positionner dans leur campagne en victimes expiatoires….de l’UMP ;; Ben voyons !!!

  3. Le découpage électoral n’est pas chose facile.

    Il est bien dommage que le canton de Belin-Beliet ait été enlevé à la 8ème circonscription (Bassin d’Arcachon), car cela ne relève d’aucune logique territoriale.

    Si Belin-Beliet était dans la 8ème, cette proposition de redécoupage serait presque parfaite (un découpage n’est jamais parfait).

    Il s’était passé la même chose en 1986 pour le canton de Pellegrue qui avait été retiré de notre circonscription. Cette fois Pellegrue revient vers nous.

    C’est pure logique : la commune de Caumont, dans le canton de Pellegrue, est dans la communauté des communes du Pays de Sauveterre, les communes du Canton de Pellegrue dépendent de la trésorerie de Sauveterre, et de la DGI de La Réole…

    Mais à lire le document du Secétaire d’Etat, il semble que le critère principal qui a guidé les travaux est le critère démographique, la cohérence territoriale n’arrivant qu’ensuite.

    Un découpage est toujours imparfait.

    On peut interroger les ordinateurs, les calculteurs, les experts, … Mais ce qui compte, in fine, ce sont les résultats des élections ! Qui parirait aujourd’hui sur les résultats supposés dans chacune des 12 circonscriptions de la Gironde en 2012 ?

    Personne je pense… En tout cas, pas moi !

  4. Bonsoir,
    ça fait pas un peu oligarchique de se faire tailler un fief par les copains? On dirait qu’au moment où on est en train de perdre notre travail, certains s’aménagent tranquillement un avenir bien douillet. C’est pas sérieux pour un révolutionnaire!

  5. Bonjour Maximilien,

    Votre imagination va bon train ! Je n’ai jamais été consulté formellement sur ce redécoupage. Je préférai la proposition de découpage du Préfet. A la vue de cette proposition, j’ai simplement dit et écrit qu’au niveau du territoire, il serait plus logique que Pellegrue revienne dans notre ciconscription comme c’était le cas avant 1986. Je me suis opposé récemment à ce que Floirac rejoigne notre cironscription comme le proposait la commission Guéna. Il me semble que des élus de gauche ont formulé les mêmes demandes.

    Quant aux révolutionnaires, regardez bien autour de vous, et vous verrez qu’il se sont pas là où on croit…

    Les temps changent Maximilien.

    Yves d’Amécourt

  6. Bonjour,
    en vous lisant, une question me vient: c’est quoi pour vous être révolutionnaire? J’ai lu plus loin que vous étiez contre l’oligarchie départementale. Je vois plus grand: je veux en finir avec toutes les oligarchies européennes et mondiales. Je pense que l’on peut s’entendre.
    Amitié révolutionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *