Participons à la plus grande mobilisation le 1er février 2007, dans toute la France!

L’Alliance pour la Planète lance un appel simple à tous les citoyens : « 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00. Il ne s’agit pas d’économiser 5 minutes d’électricité uniquement ce jour-là, mais d’attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action ! »

« Pourquoi le 1er février ? Car le lendemain sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC) des Nations Unis. Cet événement aura lieu en France : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale.

Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, moins de trois mois avant l’élection présidentielle!

Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites le également apparaître sur votre site Internet et dans vos news letters. »

1 commentaire pour “Participons à la plus grande mobilisation le 1er février 2007, dans toute la France!”

  1. Jean-Yves Rossignol

    Merci d’avoir relayé cet appel.
    RTE (Réseau de Transport de l’Electricité, filiale d’EDF) avait, peu avant, critiqué cette action et exprimé certaines craintes sur les conséquences (black-out, surcroît d’effet de serre…). Que l’on se rassure, les arguments techniques de RTE sont pour le moins légers… Cela ressemblait étrangement à une tentative de désamorçage.
    Selon l’Alliance pour la Planète (www.lalliance.fr), 7 millions de personnes (baisse de consommation de 1%) ont exprimé ainsi leur souhait d’une prise en compte du risque climatique (on supposera que chacun est prêt à assumer individuellement les conséquences des changements drastiques qu’impose le réchauffement climatique ; on supposera également que cette population aura été entendue par les décideurs). Ce n’est pas seulement 5 minutes, mais 365 jours de mobilisation qui sont désormais nécessaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.