« Philippe Madrelle entre en résistance »

Je me suis « régalé » à la lecture de ce billet paru sur le blog du Groupe Madrelliste au Conseil Général de la Gironde.

Cela me fait penser à la pub « Mini Mir, Mini Prix, mais il fait le maximum » tant cette intervention de Philippe Madrelle est un concentré de mauvaise fois, d’approximations et de mensonges.

Mille excuses auprès des résistants -les vrais- qui ont pris de maquis, mis leur vie en péril, dû laisser leur famille, pour combattre des menaces sans commune mesure avec la prétendue menace que constitue au yeux de Philippe Madrelle la « réforme des collectivités territoriales » proposée par le gouvernement de François Fillon.

Nous nous en expliquerons le moment venu.

A lire absoluement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.