Pouvoir d’achat (2) : Réduire les dépenses d’énergie

« Pour chauffer un même logement on dépense près de 20% de plus aujourd’hui qu’en 2001. Le budget consacré aux transports lui aussi, enregistre une hausse comparable. Cela n’est pas une fatalité. »

« Il faut consommer moins et polluer moins!

  • Nous proposons de mettre à disposition un prêt à taux zéro qui permettra aux propriétaires de logements anciens d’y effectuer des travaux d’isolation et d’équipement de production d’énergie « renouvelables ».
  • Nous proposons de détaxer les bio carburants et d’en multiplier le réseau de distribution.
  • Nous proposons de créer une pastille bleue qui permettra aux véhicules propres de sattionner gratuitement en ville et de bénéficier de réductions aux péages.

Il faut diversifier nos moyens énergétiques.

  • Nous devons, sans tabou, rénover notre parc nucléaire pour préparer l’avenir et assurer l’indépendance énergétique de notre pays.
  • Nous favoriserons la production d’énergie solaire destinée à la consommation individuelle. »

Extrait de la lettre de « FRANCE.9 », Association présidée par François Fillon, dont je fais partie depuis sa création.

3 commentaires sur “Pouvoir d’achat (2) : Réduire les dépenses d’énergie”

  1. Jean-Yves Rossignol

    A propos d’indépendance énergétique : d’où vient l’uranium utilisé par nos centrales ?
    Préparer l’avenir, certes, mais de quelle manière ?
    Est-ce bien raisonnable de condenser ainsi un sujet aussi complexe et délicat ?

  2. Jean-Yves Rossignol

    NON !
    Les Etats-Unis, la France et le Japon produisent 60 % de l’électricité nucléaire. Pour la production d’uranium, c’est tout autre chose !
    La France importe la totalité de son uranium.
    La dernière tonne d’uranium a été extraite de la mine de Jouac en Haute-Vienne en mai 2001.
    L’indépendance énergétique de la France, qui dépendrait l’électronucléaire, est une idée erronée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.