Premières notes de Blaye

Il semble que Philippe Madrelle, s’il ne consulte pas souvent l’opposition, saches aussi se passer de l’avis de sa majorité… C’est en tout cas ce qui semble s’être passé le 9 juin dernier lorsqu’une délibération a été ajouté subrepticement au bordereau de la commission permanente avant envoi à la Préfecture pour le contrôle de légalité!

En effet, à la lecture des délibérations de la Commission Permanente du 9 juin dernier au retour du contrôle de légalité, la délibération n° 152 n’est pas celle sur laquelle la Commission Permanente a eu à se prononcer.

Le 9 juin dernier, ont été soumises les demandes de 21 associations et une commune pour un montant global d’aide de 38.000 €. Or, au retour de la légalité, il est fait état d’une aide départementale d’un montant de 55.000 € pour 22 associations. Une subvention pour l’association « les premières notes de Blaye » ayant été ajoutée au tableau récapitulatif pour un montant de 17.500 €.

Il semble que l’attribution de cette subvention n’aie pas fait l’objet d’un bordereau supplémentaire le jour de la Commission Permanente.

C’est un peu comme si le Maire ajoutait des délibérations au compte rendu du Conseil Municipal sans en aviser le conseil !

J’ai écrit au Président le 13 novembre dernier pour m’en assurer. J’attends sa réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.