Je me souviens des cours de math du collège, quand nous apprenions la géomètrie…

Le professeur nous avait expliqué qu’un segment était obtenu par construction : c’est ce qui se situe entre deux points, deux extrémités (la droite et la gauche peuvent être assimilées à des « segments »), le centre, par contre, s’obtient par calcul !

Autrement dit, en mathématique, le centre n’est pas un ensemble, c’est un point… Dans ces conditions que veut dire « élargir le centre » ?

Je vous laisse méditer ce cours de math…

4 commentaires sur “Qu’est ce que le centre ?”

  1. Désolé de vous décevoir mais vous ne deviez pas être très doué en maths !! Tout cela c’est très approximatif !!
    En géométrie, le centre d’un segment se détermine par construction. Cela est la méthode la plus fiable. Par contre, jamais la droite ne pourra être assimilée à un segment. Par définition, le segment a une limite. La droite est infinie. Sarko nous en donné un exemple en allant tellement loin vers la droite qu’il est carrément tombé dans les thèses du FN. Il essaie d’aller vers la gauche mais c’est plus difficile et il ne peut y draguer que la lie et les traîtres qui ne donneront pas une bonne image.
    Bayrou est un point. Le centre, surtout avec Meynard, va vous donner un coup de vieux comme vous n’imaginez pas. Et cela est bien calculé !
    Mon intuition me dit qu’avec votre nom, vous deviez être meilleur en latin et pas seulement en latin de messe !
    Bien cordialement

  2. Yves d'Amécourt

    Cher Hubert,
    Vous êtes comme Philippe Madrelle, vous me jugez sur mon nom, sur mes origines, et sans me connaître! Ce genre d’attitude porte un nom… Méfiez vous de vos intuitions, elles me semblent douteuses ! Pour le reste, contrairement à vos à priori, j’ai toujours été nul en latin et plutôt bon en math… Quant à Philippe Meynard, nous avons à peu près le même âge. En tout cas, merci pour votre réaction… Votre "Cela est bien calculé" : CQFD

  3. Mon trèès cher Hubert, (c’est la formule de politesse que m’inspire votre prénom)

    Borloo n’a vraiment pas une tête de traître !
    Il a prouvé qu’il était constructif, dans tous les sens du terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *