Radio Entre Deux Mers

Notre Radio Locale « REM » (Radio Entre Deux Mers) est en proie à la vindicte d’une association nouvellement créée «de défense des droits des auditeurs ».

Notre Radio Locale « REM » (Radio Entre Deux Mers) est en proie à la vindicte d’une association nouvellement créée «de défense des droits des auditeurs ».

Cette association a écrit une lettre au Sous-Préfet de notre arrondissement et à chacun des Maires de notre Canton. Ces derniers me l’ont transmise. Cette lettre cite mon nom sans m’avoir été adressée!

Il est vrai que REM a connu des moments difficiles entraînant des impayés et un déficit. Malgré cela, une nouvelle équipe, plus jeune, a accepté de reprendre le flambeau et est en train, depuis un an, de faire un travail extraordinaire de rénovation :

  • les finances sont presque revenues à l’équilibre et des moratoires ont été signés avec les différents créanciers (URSSAF, SACEM, propriétaire des locaux…);
  • le banquier de la radio a renouvelé sa confiance au bureau
  • l’expert comptable (Aquitaine Expertise et Audit à Sauveterre de Guyenne) est rassuré
  • plusieurs nouveaux animateurs ont rejoint la radio
  • le matériel a été remplacé très récemment améliorant ainsi la qualité d’écoute et fiabilisant le rayon d’émission ;
  • un partenariat a été noué avec les communes locales, notamment la Communauté de Commune du Pays de Sauveterre de Guyenne afin de couvrir les animations locales ;

La lettre qui circule et qui devrait, un jour où l’autre arriver sur le bureau du CSA fait de la vie de cette radio un « roman » et met en cause un nouveau Président, Olivier Giroux, qui mérite pourtant le respect de chacun. Il a réussi, avec son équipe, à remettre sur pied cette radio en à peine 1 année.

Pour ma part, j’ai œuvré, dès que j’ai été averti de la situation déficitaire de cette association, pour trouver un nouveau « bureau » et pour l’aider à retrouver la confiance de ses partenaires.

Je veille aujourd’hui, à ce que cette radio reste libre et indépendante comme c’est sa vocation.

Je ne sais pas ce que vise cette association de défense des auditeurs nouvellement créée. Aucun représentant n’était présent lors de l’Assemblée Générale de Samedi dernier… pourtant annoncée dans la presse locale.

  • En juillet dernier, les bénévoles de REM ont animé la Fêtes des Vins de Sauveterre à travers un stand présent sur la place de la Bastide durant 3 jours et en organisant des interview -en direct- des organisateurs de l’évènement.
  • Samedi dernier une Assemblée Générale a élu un nouveau Conseil d’Administration, par un vote à bulletin secret. Il y avait 19 candidats pour 15 places.

Cela est à l’image du travail de fonds engagé par la nouvelle équipe.

Je rappellerai pour terminé, qu’il y a un an, personne ne voulait de la place de Président de cette Association…

Longue vie à REM !

5 commentaires sur “Radio Entre Deux Mers”

  1. Je propose que RadioEntreDeux Mers, qui s’adresse à tous les auditeurs du secteur concerné, prenne l’attache du Pays Coeur Entre Deux mers pour faire connaître son existence.

  2. SECROEG habite dans le Pays "Coeur Entre Deux Mers", il aimerait, me semble-t-il, que REM converse avec les deux Pays de l’Entre Deux Mers : le Coeur et le Haut… A suivre GROLIVIER!

  3. Vallée Musicale 2008

    Bonjour,

    Cette année la Vallée Musicale vous sollicite afin de nous aider à communiquer cette 10ème et dernière édition, labéllisée « Scène d’été en Gironde », à travers votre outil d’informations et dans vos réseaux. C’est une occasion de faire connaître l’ensemble de cette action et l’intérêt qu’elle portera à cette région.

    Avant de vous faire parvenir le dossier de presse de la Vallée Musicale, je vous envoi un premier courrier qui reprend la programmation de notre kermestival de cette édition 2008.

    Pour que cette 10ème et dernière édition soit un succès, nous souhaiterions évoquer les différentes possibilités de partenariat :

    – les « spots-radio » (flash, info, pub) ?
    – emissions en studio ou sur place (est-il possible de faire intervenir les musiciens, bénévoles, jeunes ?)
    – diffusions musicale

    Sûr de l’intérêt que vous porterez à notre projet et dans l’attente d’une réponse.

    Veuillez accepter, nos plus sincères salutations.

    Amandine, responsable communication.
    Le CVLV

    P.S. : pour de plus amples information concernant cette manisfestation n’hésitez pas à consulter le site de la vallée musicale : http://www.vallee-musicale.com, ou vous pouvez également nous contacter au 09.65.35.52.80 (bureaux de la vallée musicale) ou au 05.56.76.78.83 (bureaux du CVLV).

    Merci et à très bientôt.

  4. association ADDAREM

    La Présidente de l’association DE DEFENSE DES DROITS DES AUDITEURS DE REM est vraiment devenue la tête de TURC PUISQUE les messages sont effacés et doivent gêner terriblement les consciences ! La marche de la vérité ne sera pas arrêtée maintenant .
    Notre attente reste la même … ou est passé l’argent des 2 subventions de 26 000 euros de subvention donné par le fond de soutien ? L’argent des contribuables avec les sommes versées par les communes et celles des auditeurs avec les cartes d’ adhérents ? Cela représente un joli pactole dilapidé autrement que pour réfection des locaux lamentables et du matériel plus que vétuste !
    Le studio n’a pas changé de place depuis 2 ans et les émissions sont toujours aussi peu écoutées car seulement musique enregistrée la journée et ce n’est pas le soir à 21 heures que les auditeurs se branchent sur le 98/4 qui a ses crises de silence total.
    JEAN PAULY vice Président , membre fondateur de cette radio ne cautionne pas n’importe quoi et toute la Gironde connait son impartialité sur la justice et la clarté des choses .

    IL EST NORMAL que le banquier C. épargne RETROUVE LE SOURIRE ….au versement de la 1ere subvention de 26000 euros , il en a pris la moitié pour couvrir le découvert et les intérêts …de bons clients pour la banque !!!la confiance se mérite mais elle ne nous semble pas gratuite
    Christian , homme de radio énergique sur la gestion et le fonctionnement , disponible toujours proche de notre association a tente deux tentatives de conciliations .avortées en silence .L’ancien Maire de Sauveterre présent à la derniére peut témoigner de notre souhait. .un protocole d’accord juste , équilibré mais qui demandait une assemblée générale extraordinaire …bien trop embarrassante pour ceux qui détiennent la radio ! SEUL, LE Président de la cour des comptes nous a répondu par deux fois EN NOUS EXPLIQUANT que le problème était trop important au regard des sommes d’argent en question! il nous a donné l’adresse ou devait être déposé notre dossier .. chose faite sur 3 bureaux …..accompagnée de 3 lettres explicatives de responsables politiques qui nous soutiennent connaissant la vie de REM…….l’ancien Trésorier M.Gardais nous avait confié la comptabilité de 18 mois après le versement de la première subvention ……nous ne demandons que des vérifications et des réponses claires précises et non des histoires à dormir debout enjolivées pour faire mieux et plus réelles …personne n’est dupe !! peut être le petit gendarme de Sauveterre ne se souvient il plus qui lui a demande de convoquer certaines personnes pour les intimider par tél un Samedi sans respecter sa profession et sans mandat de plus !!! mais ces personnes sont bien vivantes et 2 se sont déplacées et peuvent attester elles aussi ……..

    Notre seul but est le bien être des auditeurs tous partis ailleurs . Depuis 2 ans vous êtes au même point sans bénévoles le jour , sans
    vraies émissions de radio locales . nous étions
    9 bénévoles libres , disponibles 8 heures chaque jour et le DImanche matin .Cela n’est plus notre problème …..Le roman sera ouvert , la vérité vous éclatera à la figure car la vérité triomphe toujours .SI votre premier Président à déja démissionné , le 2éme ne fait pas mieux …A
    QUAND LE 3EME……..On ne gagne pas à tous les coups MONSIEUR D’ Amécourt . ADDAREM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.