Rapport final du Cabinet Ersnt & Young sur la gestion des trois ex-Régions qui constituent la grande Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Region_ALPC.jpg

Comme l’écrit France 3 : “Le cabinet d’audit Ernst & Young enfonce le clou”. C’est le moins que l’on puisse dire ! Son rapport complet se penche sur les comptes des trois régions qui constituent l’ALPC. Ce document de 137 pages éreinte une nouvelle fois la gestion de l’ex-région Poitou-Charentes.

Ernst & Young s’appuyant sur des rapports transmis par les directions régionales, affirme que l’ex-région Poitou-Charentes votait des budgets insuffisants pour couvrir les besoins de ses administrations. Malgré les rallonges votées en cours d’année, une partie des dépenses étaient reportées sur l’année suivante…

Ce qui m’étonne après la lecture de ce rapport c’est le silence du Ministère Public.

En effet, chaque année, les collectivités votent les “compte-administratifs”. Dans le même temps la Direction des Finances Publiques établi des “Comptes de Gestion”. Ces deux comptes doivent aboutir aux mêmes conclusions. Ils sont en tout point le reflet l’un de l’autre. Comment se fait-il, dans ces conditions, que l’Etat n’ait pas sonné la sonnette d’alarme ?

N’oublions pas que toutes les collectivités , en France, sont sous la tutelle permanente du Trésor (Ministère des Finances) pour ce qui est de leurs encaissements et de leurs décaissements !

Contexte et objectifs de la mission :

►Une analyse financière des trois anciennes régions;
►Une analyse de la situation financière de la nouvelle région.

Méthodologie :

►Afin d’apporter un éclairage complémentaire à l’analyse et de mettre en perspective la structuration actuelle de la Région sur certains sujets, l’analyse rétrospective a été complétée d’un benchmark avec les autres Régions métropolitaines.

Limites de nos travaux :

►Nos travaux dans le cadre de cette mission ne constituent pas un audit selon les normes professionnelles définies par le H3C, la CNCC ou l’Ordre des Experts Comptables. Ainsi, ils ne peuvent être interprétés comme constituant une certification des informations financières (y compris des informations prévisionnelles), de gestion et/ou du contrôle interne dont nous avons eu connaissance.
►Nos travaux ont été réalisés conformément au cahier des charges émis par la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes dont les principales dispositions sont mentionnées ci-dessus.

Ils s’appuient sur :

►La collecte des documents nécessaires à nos travaux, en fonction de leur disponibilité au sein de la Collectivité;
►Des entretiens réalisés avec les interlocuteurs désignés par l’organisme, ayant permis de collecter des éléments d’information déclaratifs.
►Compte-tenu de cette méthode et du délai de réalisation de la mission, nos travaux ne constituent pas une analyse exhaustive de la gestion de la Collectivité sur la période analysée.

Lire le rapport final de ERNST & YOUNG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *