Sénatoriales : dimanche, l’heure du choix !

Message aux grands électeurs de la Gironde.

Chers collègues,

Dans quelques minutes la campagne des élections sénatoriales 2020 s’arrêtera pour vous laisser le temps de la réflexion avant dimanche. Le vote se déroulera à la Préfecture de la Gironde, de 8h30 à 17h30. Il est obligatoire.

2020 fut une année atypique, les élections municipales ont été reportées et la campagne des sénatoriales fut de courte durée. Nous avons utilisé pour vous faire connaître notre projet politique, les valeurs que nous portons, tous les moyens à notre disposition. Nous vous remercions sincèrement pour votre écoute et pour votre accueil.

Avec 9 listes, ce scrutin vous offre un choix incomparable. Les listes en présence défendent des projets de société bien différents.

Pour notre part, nous nous engageons dans un projet d’aménagement qui refuse une métropolisation excessive et s’appuie sur les territoires pour retrouver la croissance et le plein emploi. Sur un projet écologique responsable qui reconnait l’énergie nucléaire comme une chance pour la compétitivité de la France et pour le climat. Sur le bon sens pour bâtir de nouvelles politiques publiques.

Nous militons activement pour la simplification du travail quotidien des maires avec, entre autres projets, la suppression des mandats et des titres, la possibilité de payer les factures avec les moyens de paiement d’aujourd’hui (chèque, CB, virement), de déposer les régies dans une banque de proximité au lieu de courir vers des trésoreries qui s’éloignent un peu plus chaque jour.

Lors du débat sur la loi 3D (Décentralisation, Déconcentration, Différenciation) nous défendrons la commune et refuserons une nouvelle loi de déménagement territorial comme le fut la loi NOTRE votée par les sénateurs socialistes à l’inverse de ce qu’ils avaient promis pendant la campagne des sénatoriales de 2014.

Nous proposons des mesures concrètes pour la relance de l’économie en nous appuyant sur l’amélioration des revenus des TPE, des PME, de l’agriculture et de la forêt. Toutes ces entreprises qui sont la richesse de nos territoires et les grandes oubliées du plan de relance du gouvernement.

Nous refuserons le projet porté par le Mouvement Radical de supprimer 5 jours fériés dont 4 fêtes religieuses et le 8 mai, pour disent-ils, « relancer l’économie ». Le calendrier, avec ses fêtes religieuses, fait partie de notre patrimoine immatériel inscrit dans la loi de 1905 sur la laïcité. Le toucher, c’est toucher à la loi de 1905.

Pour simplifier notre arsenal législatif, nous proposerons une loi qui instaure la caducité des lois lorsqu’elles ne sont pas suivies de décret d’application.

L’élection des sénateurs n’est pas une élection d’entente communale. C’est le choix de nos représentants, des porte-paroles des forces vives de nos territoires, des législateurs, qui vont voter, faire et défaire des lois. Choisissez des représentants qui partagent vos valeurs afin de ne pas être surpris ensuite par les textes qu’ils adoptent.

Sur cette liste, nous avons tous un métier. Nous ne sommes pas candidats pour compléter une pension de retraite. Nous sommes candidats pour agir, faire, défendre, et promouvoir. Notre liste est une alliance des forces vives des territoires girondins.

Lors de nos nombreuses visites des territoires (40 réunions), des visioconférences (réunion zoom tous les jours à midi), des échanges d’email et de conversations téléphoniques (1500 appels), nous avons pu échanger avec vous sur chacun de ces sujets. Sans doute la campagne a-t-elle été trop courte. Mais nous y avons mis toute notre âme, notre énergie et notre ardeur.

Durant les 6 années qui viennent, nous poursuivrons  ces rencontres, nous organiserons des rendez-vous pour débattre avec vous des projets de loi qui nous sont proposés par le gouvernement. Pour élaborer ensemble des propositions de lois. Afin que les textes adoptés par le parlement collent avec la réalité du terrain.

Ce n’est pas « une promesse de gascon ». Cette promesse est la promesse du Président du RELPA (Le Rassemblement des Elus Locaux pour l’Aquitaine) qui organise déjà, une fois par mois, une rencontre d’élus locaux pour débattre de sujets d’avenir.

Si vous le voulez bien, nous serons vos représentants. Nous serons à votre service comme un maire est au service des habitants de sa commune.

Formons une équipe avec vous et soyons, ensemble, au service des valeurs que nous partageons, au service de la France et de nos territoires.  


Yves d’Amécourt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *