Tout savoir sur le gaz de schistes (Les Echos.fr)

Le gaz de schistes tire son nom d’une mauvaise traduction du terme anglais «shale gas» puisque ce gaz naturel n’est pas contenu dans des schistes, au sens tectono-métamorphique, mais dans des argiles sédimentaires, c’est à dire des roches qui sont à la fois compactes et imperméables. Cette spécificité en fait un gaz non conventionnel, puisqu’il n’est pas situé dans des réservoirs classiques mais contenu à une faible densité, entre 1 et 3 kilomètres de profondeur.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.