Vernissage à Gornac

Comme chaque année à la même époque nous étions à Gornac ce soir pour le vernissage de l’exposition organisée par l’ACL.

Chère Muguette, cher Didier, chers amis de l’art, chère Martine Faure,

Le vernissage de Gornac est chaque année une avant première du printemps, il annonce le printemps avec quelques jours d’avance…

Le prénom de Muguette n’est-il pas lui aussi printanier ?

Bientôt les jonquilles et autres narcisses vont sortir de terre…je veux parler des fleurs, car dans notre canton et à Gornac, il n’y a de narcisses, que de fleurs ! Cette exposition en est l’exemple, enracinée dans notre Entre-deux-Mers, et ouvert au monde ! Les autres narcisses n’ont qu’à bien se tenir !

Ce « vernissage » est un moment fort de l’activité culturelle de notre canton.

On dit « Vernissage » car jadis les tableaux étaient souvent modifiés jusqu’à l’inauguration, immédiatement précédée de l’apposition de la couche de vernis protecteur qui gelait l’oeuvre dans son état définitif.

Merci Muguette d’avoir organisé cette manifestation, Merci à Didier et à la municipalité de l’abriter, au Conseil Général et l’Iddac qui ont permis de l’accrocher (en fournissant les support), quant à moi je suis très content d’être ici parmi vous pour admirer toutes ces œuvres.

Aujourd’hui ce ne sont pas les peintures qui sont vernies, c’est nous ! Chacun de nous est une œuvre, et toutes ces œuvres nous renvoient notre propre image. Merci pour l’introspection que nous procure cette série de tableau.

Avant de terminer mon propos j’ai une pensée pour Philippe Madrelle qui devait être dans notre canton demain pour inaugurer la salle de St Hilaire du Bois. Mais malheureusement Philippe Madrelle vient de perdre sa maman qui sera inhumée demain matin. Nous pensons à lui qui aime venir ici chaque année nous honorer de sa présence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.