Arbre de Noël au Conseil Général

Cet après midi avait lieu le traditionnel spectacle de Noël pour les enfants du personnel du Conseil Général, au Palais des Congrès. Le Conseil Général compte depuis la dernière décentralisation (personnel des collèges et DDE) quelques 6000 salariés. Le spectacle était de grande qualité.

Philippe Madrelle a prononcé quelques mots à cette occasion. Il a souhaité que « 2008 soit l’année des actes et non plus de l’incantation ». A en juger par le ton, je pense qu’il formulait ce voeux pour l’action du gouvernement et non pour sa propre action… Même devant une assemblée d’enfants, pour les fêtes de Noël, Philippe Madrelle ne peut pas s’empêcher d’envoyer quelques piques politiques.

Il a appelé l’assemblée à se méfier des nouvelles technologies de l’information « qui ont tendance à exclure l’homme de la société ». Mes enfants, accro de MSN, n’ont pas compris le message… Mais je leur ai expliqué que le Président n’utilisait pas MSN.

Puis il a expliqué, qu’en tant que Président du Conseil Régional (lapsus révélateur… Peut-être envisage-t-il de succéder à Alain Rousset ?) il était désormais le deuxième employeur de Gironde après le CHU de Bordeaux. Un levier pour augmenter le pouvoir d’achat des Girondins ?

3 commentaires sur “Arbre de Noël au Conseil Général”

  1. des commentaires en politique tintés d’humour marquent toujours plus les esprits, les votres ne sont jamais acides, un brin philosophiques et humoristiques, juste ce qu’il faut…c’est toujours un plaisir de les lire

  2. PM et le lapsus calami ! Au début des années 80, il inaugurait la salle polyvalente, on disait comme cela à l’époque, de Saint Caprais de Bordeaux, qu’Isnel PERROTIN, alors Maire de la Commune avait pu faire construire, essentiellement sur les deniers de la Commune (dont emprunt) et de l’État.

    Le président du CG33 avait alors, le coude sur le pupitre et la main gauche levée lancé un vibrant "chers amis de Saint Caprais de Blaye, euh de Bordeaux" !!! pour ensuite se féliciter de la manne généreuse du CG33…qui surprît d’autant plus les initiés que personne n’était au courant…de ce qui d’ailleurs n’était nullement prévu ! et n’est bien sûr jamais arrivé sous la forme annoncée.

    Il en a fait d’autres, et il continue. Il doit être pas mal en père Noël se prenant pour le bon Dieu, distribuant les sièges à sa droite et à sa gauche. C’est le propre (pas si propre que ça !) de ses coreligionnaires (sans autre foi qu’en eux-mêmes) d’annoncer la distribution de ce qui ne leur appartient pas et qu’ils n’ont nullement gagné eux-mêmes, sans s’oublier dans leurs prières ; du genre "tous pour un "! ou "un" s’écrit "moi".

    Bien à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.