Cantonale partielle en Seine-et-Marne

Une élection cantonale partielle sera organisée les 5 et 12 novembre dans le département de la Seine-et-Marne. Un scrutin de haute importance puisque la gauche n’est majoritaire que d’un siège (22 contre 21) au sein de l’institution départementale!

La Cour de Cassation a confirmé la décision du tribunal correctionnel de Melun de condamner le Conseiller général socialiste de Mormant à un an de prison avec sursis et à un an d’inéligibilité.


Ainsi, une élection cantonale partielle sera organisée les 5 et 12 novembre dans le département de la Seine-et-Marne. Un scrutin de haute importance puisque la gauche n’est majoritaire que d’un siège (22 contre 21) au sein de l’institution départementale.


Envoyez vos messages de soutien à Jean-Jacques Hyest, Président du groupe d’opposition « Union pour la Seine-et-Marne ». Ce scrutin revêt une importance considérable pour le département, pour l’Assemblée des Départements de France, mais, au-delà, pour une certaine éthique dans l’exercice du mandat électif.


Envoyez aussi vos messages à Anne-Marie Abiven, Maire de Mormant, qui portera les couleurs de « l’Union pour la Seine et Marne ».

Si la Seine et Marne bascule…il est permis de penser que l’Assemblée des Départements de France bascule avant l’heure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.