Elections cantonales : la campagne officielle commence le 7 mars.

Elle durera jusqu’au 19 mars à minuit.

Pendant la campagne officielle, la parfaite équité doit être observée entre les candidats. Les seuls documents autorisés sont ceux de la propagande officielle :

  • les affiches qui sont à poser sur les emplacements réservés ,
  • les professions de foi de tous les candidats et les bulletins de vote qui seront envoyés par courrier aux citoyens inscrits sur les listes électorales.

A partir du 7 mars, plus aucun document ne peut être distribué, autre que ceux qui avaient déjà été distribués avant. La distribution de nouveaux documents pendant cette période est une cause valable d’annulation du scrutin.

Pour notre canton, les professions de foi et les bulletins de vote des 4 candidats ont été validés par la commission de propagande qui s’est réuni, en leur présence, le 2 mars, à la Mairie de Sauveterre.

Affiche-ok.jpg

4 commentaires sur “Elections cantonales : la campagne officielle commence le 7 mars.”

  1. J’ai bien reçu votre journal de campagne qui est très bien fait et qui parle de tous les projets du canton. Je pensais recevoir un journal avec un programme cantonal pour les autres candidats, mais si je comprends bien, d’après cet article, nous n’aurons pas d’autre documentation pour faire notre choix le 20 mars ?

  2. Bonjour Thomas,

    Chaque électeur recevra une enveloppe avec les professions de foi des 4 candidats et les bulletins de vote.

    Pour ce qui est des autres documents, auncun document nouveau ne peut être distribué désormais par les candidats.

    Merci pour votre question.

    Yves d’Amécourt

  3. Nous venons de recevoir un nouveau journal de la part de Monsieur Barbe. Il ne parle pas plus de notre canton que le précédent… Mais je croyais que la distrbution de tract n’était plus possible ?

  4. Bonjour Thomas,

    La règle est la suivante : à partir du début de la campagne officielle (le 7 mars), plus aucun document ne peut être distribué, autre que ceux qui avaient déjà été distribués avant.

    La distribution de nouveaux documents pendant cette période est une cause valable d’annulation du scrutin.

    Yves d’Amécourt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.