Festival des arts moqueurs (Place au Peuple)

Place_au_Peuple.PNGUn dossier a été déposé au Conseil Général de la Gironde par une nouvelle association de Sauveterre-de-Guyenne que je ne connais pas, pour organiser sur le Lac de Blasimon un « festival des Arts Moqueurs ». Cette association s’appelle « place au Peuple ». Son logo comprend en inclusion un homme au poing levé qui parle de lui-même. Elle souhaite « mettre au centre de cet évènement le rire, l’humour et la dérision des ces arts iconoclastes et de résistance culturelle que sont les arts moqueurs. » Pourquoi pas ?

Cette association dit vouloir « promouvoir les valeurs républicaine et laïques, la citoyenneté, l’éducation populaire et la culture sur le canton de Sauveterre-de-Guyenne« . Son Président ne doit pas être informé de l’existence d’un Conseiller Général élu démocratiquement sur le canton de Sauveterre-de-Guyenne, car il a omis de venir me présenter son projet.

Il note dans sa fiche de présentation que le canton de Sauveterre-de-Guyenne est « le seul territoire culturellement délaissé ( merci pour nous !!!) et « aucun évènement important portant les valeurs de partage démocratique et de culture pour les habitants du secteur. » (renseignement pris, il habite sur la commune depuis le mois de juin … c’est un peu court pour faire connaissance…). Il propose ensuite de renouer avec l’esprit et la tradition des fêtes des vendanges ( Merci, on a au moins cette culture là… ) et suggère d’organiser le festival du 23 au 25 septembre !!! En pleine vendanges, c’est a dire sans les habitants !!!

Ce festival accueillerait des chorales, le Tartuffe de Molière, les Hurlements de Léo (qui sont déjà venu à Sauveterre pour « Sauveterre fête ses vins » un festival auquel notre nouvel habitant n’a pas dû assister…), … et comme tête d’affiche, l’association propose d’inviter, tenez-vous bien : Didier Porte, Jean-Luc Mélenchon, Eric Zemmour, Noël Mamère, Jean d’Ormesson et Pierre Perret.

Le tout pour un budget de 151600 € (dont 81000€ de subventions). C’est sûr qu’à ce prix là, on ne sait pas faire sur notre pauvre territoire sans culture !

A la lecture de ce dossier, je ne sais pas de qui on se moque. Mais c’est un festival !

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.