La Lanterne : le mouvement anticlérical à la veille de 1905.

La_Lanterne.jpgCette affiche de 1902 est une couverture de la revue La Lanterne, journal violemment anticlérical et républicain, dirigé par Victor Flachon. Pour l’auteur de cette affiche, le danger est clairement mis en évidence. L’homme d’Eglise singé sous les traits d’une chauve-souris couvre de son ombre menaçante la ville de Paris et empêche la « ville lumière » de recevoir la clarté de l’astre solaire. La formule « Voilà l’ennemi » fait directement référence au discours de Léon Gambetta à la Chambre des députés qui, reprenant les paroles de son ami Peyrat en 1863, s’exclama à la tribune le 4 mai 1877 : « le cléricalisme, voilà l’ennemi ! ».

En savoir plus sur le site l’Histoire par l’Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.