Chanson écrite dans le cadre des échanges entre les Chasseurs de St Martin du Puy et ceux de Pescheseul dans La Sarthe. A chanter sur l’air du « Comboy fidèle ».

Il était une fois un paloumaïre modèle
Qui rêvait de palombes dès le lever du jour
En cherchant dans le ciel une tâche nouvelle
Qui devait annoncer le vol de ses amours

Pour l’Amour de la belle
J’ai construits un sacré nid
Avec une paire de douelle
Quelques clous et un vieux lit

Lorsque vient la saison, c’est la même ritournelle
Je quitte la maison et j’embrasse Annie
Elle montera peut-être en haut du vieux chêne
Elle fera la cuisine pour moi et mes amis

Pour l’Amour de la belle
J’ai construits un sacré nid
Avec une paire de douelles
Quelques clous et un vieux lit

Et puis le temps aidant , en prenant de l’âge
Tous les progrès possibles ont été apportés
On est mieux au vieux chêne que dans notre village
Les vols bleus de palombes sont là pour témoigner

Pour l’Amour de la belle
J’ai construits un drôle de nid
Avec une paire de douelles
Quelques clous et un vieux lit

En haut de notre « immeuble », il y a une ardoise
On y inscrit chaque jour le nombre des vols posés
Pour séduire les palombes on a quelques Sarthoises
Il paraît que là bas elles habitent toute l’année !

Pour l’Amour de la belle
J’ai construits un drôle de nid
Avec une paire de douelles
Quelques clous et un vieux lit

Il était une fois un paloumayre modèle
Qui rêvait de palombes dès lever du jour
En cherchant dans le ciel une tâche nouvelle
Qui devait annoncer le vol de ses amours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.