Naissance de Gironde Avenir

Nous attendions l’issue du scrutin des élections sénatoriales pour annoncer la naissance de « Gironde Avenir ». Cette association dont la création a été publiée au JO au mois d’août 2008, deviendra en janvier prochain un parti politique à vocation départementale. En effet, selon le souhait de ses fondateurs « Gironde Avenir » ne se mêlera pas des questions de politique nationale et se concentrera sur la Gironde, c’est son unique vocation : penser à la Gironde, à toute la Gironde, rien qu’à la Gironde ! Nous accueillerons au sein de Gironde Avenir toutes celles et tous ceux que la Gironde intéresse, et qui veulent travailler pour la Gironde !

Les membres de l’association dénommée : « GIRONDE AVENIR » se sont réunis en assemblée constitutive et après discussion et échange de vues ont adopté les statuts ci-annexés.

Les membres du premier Conseil d’Administration et du bureau sont :

  • Monsieur Yves d’AMECOURT, Président
  • Monsieur Xavier LORIAUD, Vice-Président
  • Monsieur Pierre LOTHAIRE, Vice-Président
  • Monsieur Jean Michel MAROY, Trésorier
  • Madame Nadine SCHERER, Secrétaire
  • Monsieur Jean Pierre BAILLE, Administrateur
  • Monsieur José BLUTEAU, Administrateur
  • Monsieur Gérard CESAR, Administrateur
  • Monsieur Jacques CHAUVET, Administrateur
  • Monsieur Jean DARREMONT, Administrateur
  • Monsieur Jean Louis DAVID, Administrateur
  • Monsieur Michel DUCHENE, Administrateur
  • Monsieur Yves FOULON, Administrateur
  • Monsieur Alain PERONNAU, Administrateur
  • Monsieur Dominique VINCENT, Administrateur
  • Monsieur Pierre YERLES, Administrateur

Cette association a pour objet :

De définir et de promouvoir les conditions d’une nouvelle offre politique départementale. Elle regroupe toutes celles et tous ceux, citoyens, élus locaux, parlementaires, qui entendent développer une ambition innovante et collective pour la Gironde.

L’association se conforme à la législation en vigueur concernant le financement de la vie politique et notamment aux articles 11 à 11-7 de la loi relative à la transparence financière de la vie politique et elle constitue un groupement politique au sens des articles L 52-8 et L 52-12 du code électoral.

Les statuts de l’association « Gironde Avenir »

ART. 1er : DENOMINATION
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901, ayant pour titre : « Gironde Avenir ».

ART. 2 : OBJET
Cette association a pour objet de définir et de promouvoir les conditions d’une nouvelle offre politique départementale. Elle regroupe toutes celles et tous ceux, citoyens, élus locaux, parlementaires, qui entendent développer une ambition innovante et collective pour la Gironde.

L’association se conforme à la législation en vigueur concernant le financement de la vie politique et notamment aux articles 11 à 11-7 de la loi relative à la transparence financière de la vie politique et elle constitue un groupement politique au sens des articles L 52-8 et L 52-12 du code électoral.

ART. 3 : SIEGE SOCIAL
Le siège est fixé chez Monsieur Yves d’Amécourt – Bellevue – 33540 SAUVETERRE-DE-GUYENNE. Il pourra être transféré par simple décision du bureau.

ART. 4 – DUREE
La durée de l’association est illimitée.

ART. 5 – ADMISSION
Pour faire partie de l’Association, il faut être agréé par le bureau qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées. La qualité d’adhérent se perd par démission, décès ou radiation prononcée par le Président, à la demande du bureau, pour motif grave.

ART. 6 – COMPOSITION
Sont membres d’honneur, sur décision du bureau, ceux qui ont rendu des services signalés à l’association ainsi que tous les anciens conseillers généraux ayant siégé dans les groupes de la droite, du centre et des indépendants.

Sont membres fondateurs les personnes qui ont créé l’association.

Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d’entrée de 100€ et une cotisation minimum annuelle de 100€.

Sont membres actifs, ceux qui ont pris l’engagement de verser annuellement une cotisation dont le montant est fixé par le bureau de l’association.

ART. 7 – TRESORERIE
Le trésorier a en charge de veiller au financement régulier de l’association, de tenir ou faire tenir la comptabilité, de faire certifier les comptes par un commissaire aux comptes agréé et de les remettre à la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Vis à vis des organismes bancaires ou postaux, le Président, le Trésorier et le Secrétaire général, s’ils ont reçu délégation du Président, ont chacun pouvoir de signer tous moyens de paiement. Les dépenses sont ordonnées par le Secrétaire Général.

ART. 8 – RADIATIONS

La qualité de membre se perd par :
a)la démission
b) le décès
c) la radiation est prononcée par le bureau pour le non-paiement de la cotisation ou pour un motif grave. L’intéressé ayant été averti par lettre recommandée et invité à se présenter devant le bureau de l’association pour fournir des explications.

ART. 9 – LES RESSOURCES

  • les cotisations des adhérents
  • les dons de personnes physiques
  • les versements d’autres groupements politiques
  • les produits de manifestations payantes ou activité de services communes à l’objet de l’association
  • toutes autres recettes autorisées par la loi.
  • les reversements d’indemnités d’élus

ART. 10 – ADMINISTRATION ET DIRECTION DE L’ASSOCIATION
L’association est administrée par un bureau.

Le bureau est composé de 4 membres élus pour 3 années par l’Assemblée Générale. Les membres fondateurs sont membres de droit du bureau. Le bureau élit en son sein un Président, un Secrétaire Général et un Trésorier. En cas de vacance, le bureau peut provisoirement et par cooptation pourvoir au remplacement de ses membres. Les mandats des membres ainsi cooptés prennent fin à la date d’expiration du mandat des membres remplacés.

Le bureau définit, sous l’autorité du Président, les orientations de l’activité de l’association. Il prend toutes les décisions nécessaires pour l’application des présents statuts.

Le bureau se réunit sur convocation du Président qui en fixe l’ordre du jour.

Les convocations sont adressées au moins 10 jours avant la réunion.

Les décisions sont prises à la majorité des membres du bureau présents ou représentés. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.

Le Président préside l’association dans tous les actes de la vie civile et est investi de tout pouvoir. A cet effet, il a notamment qualité pour ester en justice au nom de l’association.

Il convoque et préside les assemblées générales, les réunions du bureau et tous les organes de l’Association.

En cas de démission du Président, le Secrétaire Général gère les affaires courantes et convoque un bureau extraordinaire devant élire un nouveau Président.

Le Secrétaire Général assiste le Président dans la gestion au quotidien de l’Association.
Le Trésorier tient la comptabilité de l’Association.

ART. 11 – MODIFICATION DES STATUTS
La modification des statuts de l’association est adoptée en présence de la majorité absolue des membres de l’association réunis en Assemblée Générale extraordinaire. Le vote par procuration est autorisé dans la limite d’une procuration par personne.

Sur seconde convocation, aucune condition de quorum n’est requise.

Les décisions sont adoptées à la majorité absolue des membres actifs présents ou représentés.

ART. 12 – ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE
Elle comprend tous les membres de l’association.
Elle se réunit chaque année, les membres de l’Association sont convoqués par les soins du Président. Les convocations sont adressées au moins dix jours avant la réunion. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
Le Président, assisté des membres du bureau, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.
Le Trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’Assemblée.
Ne devront être traitées, lors de l’Assemblée Générale que les questions soumises à l’ordre du jour.

ART. 13 – ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE
Si besoin est ou sur demande de la moitié plus un des membres inscrits, le Président doit convoquer une Assemblée Générale Extraordinaire suivant les formalités prévues à l’article 12.

ART. 14 – REGLEMENT INTERIEUR
Un règlement intérieur peut être établi par le bureau qui le fait alors approuver par l’Assemblée Générale.
ART.15 – DISSOLUTION
En cas de dissolution demandée par les deux tiers au moins des membres présents à l’Assemblée Générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’Article 9 de la Loi du 1er Juillet 1901 et du 16 Août 1901

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.