Sud-Ouest : « On peut être une petite commune rurale et compter parmi ses habitants des gens en difficulté ou à revenus très modestes. Il en a longuement été question lors de la récente réunion des maires du canton. Donc qui dit faibles revenus dit difficultés pour se loger. D’autant que le prix des loyers dans l’Entre-Deux-Mers n’est guère plus bas qu’ailleurs et les possibilités de location sont tout de même réduites. »

accéder à cet article de Patrick Izaute dans Sud Ouest

3 commentaires sur “Un toit abordable”

  1. Quoi ! Economiser de l’énergie ! Mais c’est pas dans l’intérêt des lobbies gaziers et pétroliers ça !
    Attention si on consomme moins de pétrole ça va mettre des milliers de gens au chômage ! (tiens j’ai la soudaine impression que même si on consommait plus…enfin bon).
    Hola oui faut faire gaffe le pétrole c’est pas négociable, ça fait vivre des millions de familes dans le monde !
    Oui, c’est vrai.
    La drogue aussi…………..

  2. Trève de sarcasmes.
    Le projet est judicieux.
    Pauve campagne, obligée de se couvrir de lotissements, pour loger ses habitants, alors qu’avec moins de maisons, nos villages comptaient parfois deux fois plus d’habitants…
    Ah oui on vivait à 6 ou 7 par maison, avec les grands parents…
    Aujourd’hui? ben les jeunes s’endettent pour vivre dans 60m2 dans des maisons bâties à la va vite, uniformisées, mangeant de l’espace, multipliant des besoins en réseaux de toutes sortes, etc…
    Et les vieux me direz-vous ? ils ne sont plus avec les jeunes non, comme ça ils n’embêtent pas leur petits enfants avec leurs conseils de sagesse populaire ou leur éducation à la nature ou aux bonnes manières.
    Non, on leur construit des maisons pour eux, uniformisés, où ils vivent à 40 avec une chambre chacun, comme ça ils peuvent ressasser entre eux le temps où la campagne était belle. Dure, âpre mais belle.

    Bon j’avais dit fini les sarcasmes…..

  3. Parler d’énergies renouvelables à un groupe pétrolier, c’est comme rappeler aux groupes semenciers qu’avant les paysans réutilisaient leurs graines, ça leur donne des boutons….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.