Bonne année 2012 à tous les viticulteurs et à tous les acteurs de la filière viticole !

Voeux_2012.JPG

L’année 2012, j’ose le dire, est l’année de tous les espoirs… Nous y avons tellement cru par le passé qu’on ose à peine y croire, et pourtant, les signes d’une reprise se précisent. Il est probable que 2012 soit l’année de sortie d’un tunnel bien sombre, où nous sommes entrés il y a bientôt 10 ans

La commercialisation se passe bien, grâce au développement des exportations. La baisse de la consommation en France et en Europe est en passe d’être compensée par une augmentation des exportations dans les « pays tiers ».

A la fin de mois de septembre 2011, en cumul sur 12 mois, les sorties de chai sont en progression de +9% (5,56 Mhl), cela concerne toutes les AOC de la Gironde.

Ces sorties de chai sont tirées par des exportations en forte progression sur 12 mois (+25% en volume à 2,07 Million d’hl / +36% en valeur à 1867,7 Million d’€). Cette progression est largement tirée par les « pays tiers » + 42% en volume (Chine +110%, USA +30%, Honk-Hong +65%, Japon +5%, Canada +2%), mais l’ensemble des pays clients est en progression (Allemagne +7%, Belgique +5%, Russie + 12%, Hollande +6%).

Le tout s’accompagne d’une quasi stabilité des ventes en Grande et Moyennes Surfaces, en France.

Dans le même temps, la production reste raisonnable car la surface du vignoble a diminué, car 1000 ha environ de vignes sont en cours de restructuration et ne produisent pas, car enfin le programme « vins sans IG » a permis de diminuer la production d’AOC.

Le résultat conjugué de tout cela est un ratio (vin disponible/vin commercialisé) qui s’améliore et revient dans les normes de ce que nous avons connus dans les années plus fastes : autour de 11 mois…

Ajoutons à cela, qu’en dix ans, le vignoble français a perdu 11 % de sa surface

L’équilibre est fragile, il ne faut pas que le ciel nous tombe sur le tête, mais il y a de sérieuses raisons d’espérer !

(source : CIVB – Commission économique du 5 décembre 2011)
Photo Yves d’Amécourt

3 commentaires sur “Bonne année 2012 à tous les viticulteurs et à tous les acteurs de la filière viticole !”

  1. guylaine.33@orange.fr

    j espère que tout cela soit vrai ! dans le secteur nous sommes tous dans le meme bateau. VITICULTEURS ET OUVRIERS VITICOLES !

  2. Tu as raison de le préciser. Nous espérons tous que cela soit vrai. On y croira quand on verra les prix du vrac remonter.

    Mais les prix du vin, c’est comme dans le tour de France : les descentes vont beaucoup plus vite que les montées…

    Pour la 1ère fois depuis quelques années, j’y crois.

  3. guylaine.33@orange.fr

    Moi aussi j’ y crois parsque c’ est notre avenir , notre devenir, notre gagne pain que l ‘on soit patrons ou ouvriers ! Parce que au final on est pas grand chose l’un sans l’autre ! Comme je me plais à le dire à mes patrons : les ouvriers font les bons patrons et les les bons patrons font les bons ouvriers ! A bons entendeurs . . . Salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *