Elections sénatoriales 2020

Alain Vergniault : “Le Nouveau Centre soutient la liste d’Yves d’Amécourt aux sénatoriales”

“Apparemment, il y aurait trop de listes entre le Centre et la Droite, mais on ne peut pas obliger tout le monde politique à penser dans le même sens.

Alain Vergniault, Délégué départemental

Il serait illusoire d’imaginer que l’alliance 2014 ente la Droite et le Centre Droit allait durer indéfiniment. C’était sans compter sur l’ego et l’opportunisme de certains, passant d’une pensée politique à une autre, pourvu qu’elle leur serve…
Pourtant  le pire n’est jamais sûr, la situation n’est pas irréversible, il suffirait que des  candidats partageant des valeurs communes soient réunis sur une même liste, pour que celle-ci fasse déjà 2 sièges en septembre, quand le 4ème siège de 2014 a été perdu de 5 voix.

Aujourd’hui, le Nouveau … Lire la suite

Les élections sénatoriales en Gironde, comment ça marche ?

Le Sénat est le représentant des territoires, des collectivités locales de métropole et d’outre-mer, et des Français établis hors de France.

Les 348 sénateurs sont élus au suffrage universel indirect par environ 162000 grands électeurs. Dans chaque département, les sénateurs sont élus par un collège électoral de grands électeurs formé d’élus (députés et sénateurs, conseillers régionaux, conseillers départementaux, conseillers municipaux, élus à leur poste au suffrage universel), et, dans les villes importantes, de grands électeurs élus par le conseil municipal.

La Gironde dispose de 3507 grands électeurs, dont 1205 dans la métropole bordelaise ; à noter que 70% des communes de Gironde, ayant moins de 1500 habitants, ne disposent que de 700 grands électeurs, soit 20%. Ces derniers ont été désignés … Lire la suite

Sénatoriales 2020 en Gironde : je suis très heureux d’accueillir Viviane Chaine-Ribeiro sur notre liste.

« Nouvellement élue à LACANAU, je suis heureuse de rejoindre la liste d’Yves d’Amécourt et honorée de la 2ème position qu’il m’a proposée.

Nous nous sommes connus lors de la dernière élection présidentielle. Nous étions l’un et l’autre porte-parole du candidat François Fillon. Lui pour l’agriculture et le monde rural. Moi, pour l’économie, l’emploi, et l’action sociale. Il m’a rejoint il y a quelques jours au bureau de la FTPE (Fédération Nationale des TPE) dont je suis la nouvelle présidente,  pour y apporter son expérience de l’entreprise agricole et d’élu local.

Je suis une entrepreneuse et nous partageons avec Yves des convictions profondes : mettre à disposition notre expérience et notre réseau, s’investir, pour aider les acteurs du terrain et faciliter … Lire la suite

“Sénatoriales en Gironde : Viviane Chaine-Ribeiro numéro 2 sur la liste d’Amécourt” (Sud-Ouest)

Nouvelle élue de la majorité municipale de Lacanau, Viviane Chaine-Ribeiro a été désignée numéro 2 sur la liste conduite par Yves d’Amécourt pour les élections sénatoriales du 27 septembre. Après avoir rendu sa carte du parti LR, le fidèle filloniste et ancien maire de Sauveterre-de-Guyenne se lance en indépendant, avec le soutien du Mouvement de la ruralité.

Les deux colistiers se sont connus lors de la campagne de François Fillon à la présidentielle de 2017. ils étaient alors porte-parole du candidat de la droite. Elue « femme entrepreneure de l’année » par l’ “Usine Nouvelle” en 2012, Viviane Chaine-Ribeiro est depuis le mois de juillet présidente de la Fédération des très petites entreprises.

Lire la suite

Lire la suite

“Sénatoriales : Yves d’Amécourt candidat pour défendre nos territoires ruraux” (ARL FM)

Yves d’Amécourt, ancien maire de Sauveterre-de-Guyenne, est candidat aux élections sénatoriales. Un candidat indépendant soutenu par le “Mouvement de la ruralité”

Six sénateurs doivent être renouvelés en Gironde. Pour l’instant, trois candidatures sont officiellement déclarées, dont la sienne. Le scrutin est prévu le 27 septembre prochain.

Ecouter l’interview d’Yves d’Amécourt par Gwladys LESCOUZÈRES

Lire la suite

“Sénatoriales en Gironde : trois listes en perspective à droite et au centre” (Sud-Ouest)

Ce vendredi à midi, le conseiller régional Yves d’Amécourt (LR) vient d’annoncer sur sa page Facebook son intention d’être candidat aux élections sénatoriales et de faire sa propre liste “en dehors des appareils politiques avec le soutien du Mouvement de la ruralité”. “Afin d’être cohérent avec ce choix je cesse aujourd’hui mon adhésion directe au parti Les Républicains”, ajoute-t-il. 

Lire la suite

Lire la suite

“d’Amécourt vise les sénatoriales” (Sud-Ouest)

« Je souhaite, après deux mandats de conseiller général d’un canton rural aujourd’hui disparu, de deux mandats de maire de Sauveterre et de président de notre Communauté de communes, après une campagne présidentielle aux côtés de François Fillon, en charge de l’agriculture, de la ruralité et collectivités territoriales, m’engager pour représenter nos territoires ruraux au parlement et poursuivre ces engagements différemment. Porter la voix des territoires ruraux, m’engager pour qu’ils soient entendus et compris, pour que l’État mise sur la France rurale comme source de développement, d’emploi et de croissance »

Lire la suite

Lire la suite

“Gironde : Yves d’Amécourt ouvre le bal des sénatoriales” (Sud-Ouest)

Partir sans attendre pour forcer le destin. C’est le pari du maire de Sauveterre-de-Guyenne, Yves d’Amécourt qui déclare sa candidature aux élections sénatoriales de septembre 2020. « Je rentre en campagne, je n’attends pas l’investiture. Je me présente sans étiquette », annonce l’élu Les Républicains qui revendique le soutien du Mouvement de la ruralité.

Dans le même temps, et par la force du non-cumul, Yves d’Amécourt renonce à briguer un troisième mandat municipal. Il laisse sa place à son adjointe Sylvie Panchout.

Lire l’article de Sud-Ouest

Lire la suite