Elections sénatoriales 2020

/J-2/ “Oui à l’écologie, non aux dogmes”, nos propositions pour l’écologie.

Nous n’héritons pas la terre de nos parents. Nous l’empruntons à nos enfants » par cette maxime, Antoine de Saint Exupéry place l’écologie au cœur du développement durable de la société.

Mais cette écologie de la transmission n’est pas celle de l’ “écologie radicale” qui occupe aujourd’hui les esprits et les médias. L’écologie que nous portons est une écologie du bon sens. Au contraire des discours du moment, elle est enthousiasmante !

Entre les animalistes et les transhumanistes, notre voie est celle d’un humanisme résolu où l’homme prend à bras le corps les défis qui lui sont lancés pour construire un monde meilleur pour les générations futures.

Pour cela, nous nous sommes donné trois objectifs : 
– lutter contre les mensonges de l’écologie … Lire la suite

/J-3/ «Formation et logement au cœur des parcours professionnels», nos propositions.

Viviane Chaine Ribeiro : “La crise sanitaire, économique et sociale est devant nous, avec ses conséquences : l’emploi. Présidente de la FTPE, Fédération des très petites entreprises et ayant beaucoup travaillé autour des réformes du droit du travail et de la formation, je suis très attentive et concernée par :

  • L’équilibre dans les relations sociales au sein de l’entreprise
  • La relation qualification- emploi et logement
  • Les transformations des métiers et des compétences que la crise va exacerber et accélérer
  • La difficulté des TPE et PME de se réinventer en gardant le savoir faire de leurs collaborateurs
  • La difficulté du chômage et de sa requalification : ce sentiment d’exclusion
  • Et nous pourrions continuer cette liste.

Ayant présidé pendant 3 ans Action logement immobilier, j’ai Lire la suite

/J-4/”Pour des services publics agiles et accessibles”, nos propositions pour les services publics.

Pascal Bérillon : “Le Sénat a pour mission de représenter les territoires afin de les accompagner dans leur développement économique et social. Fort de son expérience et de sa détermination, Yves d’Amécourt possède toutes les qualités requises pour représenter la Gironde par un travail de législateur attentif au quotidien des collectivités locales et aux besoins de tous les Girondins.

Actif avec des responsabilités régionales à La Poste, je suis particulièrement sensible au maintien des services publics, notamment, en milieu rural et dans les quartiers isolés. Si les modes de gestion des services publics sont pluriels, le législateur doit veiller à ce que le « service au public » soit maintenu au plus près des populations et cela dans une dynamique de responsabilité … Lire la suite

/J – 5/ « lutter pour une reprise rapide », nos propositions pour le monde économique.

Viviane Chaine-Ribeiro : “Notre vitalité économique, nos emplois dépendent de nos entreprises, c’est une évidence. Dans le contexte économique et sanitaire d’aujourd’hui, cette vitalité va reposer sur notre capacité à tous à pouvoir capter les différentes aides et actions de soutien, qu’elles soient européennes, nationales ou régionales.

Les aides européennes seront consacrées majoritairement aux grands projets et n’arriveront pas avant fin 2021 puis échéancées en 2022 et 2023.

Les actions nationales (60% du plan de relance) et à part celles relatives aux embauches de jeunes et d’apprentis, ce qui est une bonne chose, doivent être précisées par le PLF et le PLFSS donc pas avant 2021.

Une étude de la Chambre de Commerce et d’industrie de la Nouvelle Aquitaine décrit le … Lire la suite

/J-6/ “La santé est l’affaire de tous”. Nos propositions pour la santé.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Forces-Vives-1024x354.jpg.

Pierre Giraud, chirurgien-orthopédiste : “La pandémie actuelle nous montre l’importance de l’investissement et de la coopération de l’ensemble des acteurs de la santé pour une prise en charge adaptée. Il s’agit d’une expérience inédite toujours en cours, qui en appelle au renouveau de la démocratie sanitaire mobilisant le monde professionnel, associatif et institutionnel.

La reconnaissance à la fois humaine et matérielle de tous les acteurs participant de notre parcours de santé (médecins, infirmières, aide-soignants, kinésithérapeutes…mais aussi assistantes sociales et personnel administratif de santé) a été primordiale et constructive.  Nous avons en effet pu compter sur la coopération sans faille de l’ensemble de ces personnels qui n’ont pas démérité par leur polyvalence et sens du devoir.  De même, les secteurs de … Lire la suite

/J-7/ “Nos enfants sont l’avenir de la France”. Nos propositions pour l’éducation et l’intégration.

Maître Stéphanie Tambo : “Avocate au barreau de Libourne, originaire de Bameka-Lasit au Cameroun, j’ai intégré en 6ème position la liste d’Yves d’Amécourt, pour ces élections sénatoriales en Gironde, y représentant dans ma candidature les couleurs du Rassemblement du Peuple Français (RPF).

Jeune femme issue de cette immigration qui apporte ses forces à la France, j’y trouve l’expression d’un remerciement chaleureux pour mon pays d’accueil : une forme de patriotisme et même d’amour reconnaissant.

Je suis consciente d’y incarner la réussite d’un chemin d’assimilation illustré par un projet professionnel abouti et mon engagement citoyen.

Après avoir été autorisée à séjourner puis à y enraciner mon parcours de vie, mérite et dignité de comportement m’ont ouvert les portes
Lire la suite

/J-8 / “Vivre de notre métier”, nos propositions pour l’agriculture.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Forces-Vives-1024x354.jpg.

«Si ça bouge, taxez-le. Si ça continue à bouger, réglementez-le. Si ça s’arrête de bouger, subventionnez-le». C’est ainsi que Ronald Reagan, ancien président des États-Unis, décrivait la gestion de l’économie par les administrations publiques…

Notre monde rural, quoique très divers, connait le plus souvent ce douloureux paradoxe d’être sur administré. Le nombre des organismes de tutelle de l’agriculture est supérieur à 400, sans pour autant favoriser la performance économique de nos exploitations qui subissent un nombre de contraintes de plus en plus grands chaque jour. La loi EGALIM qui devait aboutir à une meilleure rémunération des agriculteurs a finalement abouti à de nouvelles contraintes pour les filières. Les prix de vente ont augmenté, mais pas pour les agriculteurs.

Nous agriculteurs, loin de l’image d’épinal, … Lire la suite

“Sénatoriales : dernière ligne droite pour le prétendant Yves d’Amécourt ” par Gwladys Lescouzères (ARL FM)

Encore 20 jours de campagne pour les candidats aux sénatoriales. Encore 20 jours, donc, pour Yves d’Amécourt ! Six autres prétendants sont en course dont Edwige Diaz pour le RN, Monique de Marco pour les écologistes, Nathalie Delattre pour le Mouvement Radical & Modem, Laurence Harribey pour le PS, Florence Lassarade pour LR et Françoise Cartron pour LREM. L’ancien maire de Sauveterre-de-Guyenne est soutenu, lui, par le Mouvement de la ruralité. Défendre les territoires est son défi.

Lire la suite

Lire la suite

Hier soir à Bouliac, présentation de notre liste à la presse.

Pierre Giraud (Bruges), Agnès Befve Nedelec (Talence), Eddie Puyjalon (Cubzac les Ponts, Viviane Chaine-Ribeiro (Lacanau), Yves d’Amécourt (Sauveterre-de-Guyenne), Pascale Québec (Bossugan), Pascal Bérillon (La Teste de Buch), Stéphanie Tambo (Pineuilh) était excusée.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Forces-Vives-1-1024x354.jpg.
Accueil par Christian Block, adjoint du maire Dominique Alcala, dans la magnifique salle panoramique de Bouliac.

Yves d’Amécourt : “Bouliac est à la fois dans l’Entre-deux-Mers rural, et dans la métropole, à l’image de notre liste. D’ici on a la plus belle vue qui existe sur Bordeaux. Dominique Alcala, votre maire, vient souvent à Sauveterre-de-Guyenne, car il est originaire de Saint Sulpice de Pommiers. Autant de bonnes raisons de lancer notre campagne d’ici. Merci de votre accueil.”

Yves d’Amécourt, tête de liste aux élections sénatoriales du 27
Lire la suite

Sénatoriales : ma biographie

Yves d’Amécourt

Marié, six enfants, né le 9 mai 1968 à Sablé-sur-Sarthe

Formation : Ingénieur de l’Ecole des Mines d’Alès (projet de fin d’étude à l’Ecole des Mines de Camborne (GB))

Parcours professionnel :

. DRIRE Antilles-Guyane (Volontaire à l’Aide Technique de 1991 à 1993)

. APTE SA (Conseil en Analyse de la ValeurAnalyse Fonctionnelle , de 1993 à 2003), en Guadeloupe, à Paris, à Bordeaux ;

. Gérant de la SCEA Famille d’Amécourt (de 1996 à aujourd’hui) viticultrice à Bordeaux et Bergerac.

Parcours Syndical :

. Administrateur du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur  (de 2000 à 2013) ;

. Secrétaire Général du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur, administrateur de la Fédération des Grands Vins de Bordeaux, … Lire la suite

“A l’écoute des forces vives de nos territoires” présentation de notre liste pour les élections sénatoriales 2020.

Ce mercredi 2 septembre à 18 heures à Bouliac, salle panoramique (Centre François Mauriac) nous présenterons à la presse et aux médias notre liste “A l’écoute des forces vives de nos territoires” pour les élections sénatoriales du 27 septembre 2020.

Elle est composée des personnes suivantes :

Yves d’Amécourt (Sauveterre-de-Guyenne)

Viviane Chaine Ribeiro (Lacanau)

Pascal Bérillon (La Teste de Buch)

Pascale Québec (Bossugan)

Dr Pierre Giraud (Bruges)

Me Stéphanie Tambo (Saint Foy la Grande)

Eddie Puyjalon (Cubzac les Ponts)

Agnès Befve Nédélec (Talence)

Notre liste est composées d’élus, d’anciens élus, de personnes engagées dans la vie publique d’une manière ou d’une autre. Elle est soutenue par Le Mouvement de la Ruralité (LMR), par le Nouveau-Centre (Les Centristes), le … Lire la suite

Sénatoriales : Agnès Befve Nedelec (Talence) et le PCD en soutien.

Agnès Befve Nedelec, élue à Talence (2008-2020), professeur de biotechnologies en langue anglaise.

“Je suis enseignante en  Biotechnologie/Anglais. Ancienne conseillère municipale déléguée aux écoles à Talence (2008 /2020), candidate aux législatives 2012 sous l’étiquette UMP, je suis aussi vice présidente du PCD 33.

Parce qu’il est un homme de terrain, parce qu’il est investi dans la vie citoyenne et politique, Yves d’Amécourt est le candidat idéal pour briguer un siège de sénateur.

Passionné par son métier de viticulteur et de la vie rurale, Yves d’Amécourt est aussi impliqué dans la vie de la cité et a assuré de nombreux mandats sur le plan local et régional.

Son expérience et ses compétences sont les atouts  performants pour représenter le plus grand … Lire la suite

Sénatoriales : le soutien de mon ami Eddie Puyjalon et du Mouvement de la Ruralité.

Eddie Puyjalon, Conseiller Régional, Président national LMR

“Actuel président du Mouvement de la ruralité et ancien président de CPNT,  je suis un humaniste engagé depuis plus de vingt ans en politique  pour la défense de la ruralité. Agent de maitrise dans une entreprise classée Seveso, représentant du personnel , membre du  CHSCT, secouriste du travail. Tête de liste aux élections européennes Sud-Ouest ( Libertas) et , Tête de liste Gironde aux élections européennes Sud-Ouest  avec Michèle Alliot-Marie, Ancienne personnalité associée au Conseil économique, Social et Environnemental ( CESE) à Paris ( section de l’agriculture, de la forêt et de l’alimentation), Responsable d’un collectif de victimes de l’amiante.

C’est bien au-delà de son engagement au sein du Mouvement de la ruralité … Lire la suite

Sénatoriales : maître Stéphanie Tambo sera numéro 6 sur notre liste.

Maître Stéphanie Tambo, avocate au barreau de Libourne

Maître Stéphanie TAMBO, est habitante du pays Foyen et avocate au barreau de Libourne. Diplômée de l’Université Paul Cezame d’Aix-Marseille 3. Docteur en Droit. D.U de Pharmacie et Aide humanitaire de Caen.

« Je suis  avocate au barreau de Libourne, mère de famille, et je  représente le Rassemblement du Peuple Français (RPF) pour ces élections sénatoriales, sur la liste du candidat Yves d’Amécourt. Studieuse, rigoureuse, perfectionniste,  je porte pleinement les valeurs gaullistes, par mon engagement quotidien au service de mes clients et dans la défense de l’image de ma profession. Fière de mon pays, de son histoire et de sa culture, je pense  incarner, par mon parcours et la réussite de mon entreprise, … Lire la suite

Sénatoriales : le Docteur Pierre Giraud (Bruges) sera numéro 5 sur notre liste.

“60 ans, père de famille, je suis chirurgien orthopédiste sur l’agglomération bordelaise.

Je me suis engagé dans la Politique locale municipale à Bruges pendant 17 ans jusqu’en 2012 notamment comme adjoint à l’action sociale.

Cela m’a bien sûr passioné et l’engagement politique de proximité m’a beaucoup apporté et construit.

  • Par contre je ne me suis jamais encarté Et je crois comprendre particulièrement bien la défiance générale actuelle vis à vis des partis politiques .
  • J’apprécie pourtant à sa juste valeur l’engagement des uns ou des autres pour œuvrer au bien commun.
  • Les investissements personnel et familial de nos élus sont à valoriser
  • Le rôle régulateur du sénat permet de renforcer notre démocratie 
  • Je souhaite donc soutenir la liste sénatoriale d’Yves
Lire la suite

Sénatoriales 2020 : Pascale Québec, maire de Bossugan, la plus petite commune de Gironde, rejoint notre liste.

Pascale Québec, maire de Bossugan

“Juste sortie du nid familial situé à Sauveterre-de-Guyenne, je me suis impliquée très tôt dans la chose publique, dans ma toute petite commune d’adoption. Question de fibre familiale sans doute : j’ai eu de bons exemples car Maman, a été élue pendant de longues années à Sauveterre-de-Guyenne, et mon Oncle, est élu, lui aussi, à Rauzan. D’abord conseillère municipale, puis 1ére adjointe, j’entame cette année mon 3éme  mandat de maire de Bossugan, la commune la plus petite de Gironde, en nombre d’habitants. Pour cette mission et je pense que le mot est juste, tout est question de passion. Passion pour mon village de 50 habitants où même si rien  n’est facile, on ne lâche rien. Il … Lire la suite

Sénatoriales 2020 : merci à mon ami Hugues Martin pour son soutien.

« Les « faiseurs de rois » , spécialistes de la machine a perdre ont tranché : il n’y aura pas de liste unique en Gironde de la droite et du centre qui aurait permis de mettre  en situation les deux sénatrices sortantes et un nouveau candidat contribuant au renouvellement  du Senat …

Il y aura donc trois listes avec les inévitables dommages collatéraux … 

Dans ces conditions, j’ai décidé d’apporter mon soutien a Yves d’Amécourt, mon ami, candidat porteur de valeurs que je partage, famille, sens du bien public et de l’intérêt général, rigueur, et l’honnêteté scrupuleuse.

Avec Sophie sa charmante épouse, et ses  6 enfants il est rompu aux métiers de la terre via la viticulture, de l’agriculture, de la sylviculture, … Lire la suite

“Sénatoriales : le sprint des primo-candidats à cinq semaines des élections” (Public Sénat)

Il s’agit de la campagne des sénatoriales la plus courte et la plus atypique de la Ve République. Les primo-candidats n’ont plus que cinq semaines pour tenter de trouver une place au palais du Luxembourg. Mais tous ne partent pas avec les mêmes chances.

« Un scrutin vraiment atypique », en convient Yves d’Amécourt. L’ancien porte-parole de François Fillon, chargé de l’agriculture et du monde rural en 2017, n’en est pourtant pas à ses premières sénatoriales. Il figurait en septième position de la liste d’union de la droite et du centre, aux côtés de Nathalie Delattre, qui a aujourd’hui rejoint les rangs du groupe RDSE. Aujourd’hui, l’unité n’est plus de mise : les ex-colistiers se présentent chacun en leur nom.

« Alors … Lire la suite

Pascal Bérillon, élu Nouveau Centre du Bassin d’Arcachon, rejoint la liste d’Yves d’Amécourt.

Pascal Bérillon, élu à La Teste de Buch, vice-président de la COBAS

Nouvel élu de la majorité municipale de La Teste de Buch, délégué à l’Environnement et au Développement Durable et 7ème vice-président de la COBAS[1] en charge de l’Habitat et de la Cohésion sociale, Pascal Bérillon sera numéro 3 sur la liste conduite par Yves d’Amécourt (Le Mouvement de la Ruralité) pour les élections sénatoriales du 27 septembre. Il représente le Nouveau Centre[2], c’est à dire le centre droit.

Engagé en politique depuis les années 80, Pascal Bérillon a été trois fois candidat tête de liste et élu d’union de la droite du centre en Ile-de-France avant de revenir dans sa Gironde natale où il a, … Lire la suite