Le nickel de Nouvelle-Calédonie arrive à Bordeaux, dans l’usine SAFT, pour intégrer les batteries électriques qui équiperont bientôt le métro de Moscou.

SAFT

Les batteries électriques sont devenues les symboles d’une transition énergétique positive et responsable. Elles offrent un nouveau débouché, un formidable potentiel de croissance au nickel. Le métal de l’acier inoxydable est désormais tout autant celui de la transition énergétique. Mais c’est un autre nickel, de classe 1, produit notamment par l’usine du Sud de la Nouvelle-Calédonie, qui est utilisé par les fabricants de batteries électriques.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.