Non-cumul des mandats : la mise en garde de quatre universitaires (Le Monde)

Les professeurs de droit ou de sciences politiques Pierre Avril, Olivier Beaud et Laurent Bouvet, ainsi que l’historien et politologue Patrick Weil ont écrit à François Hollande et aux présidents de l’Assemblée, Claude Bartolone, et du Sénat, Jean-Pierre Bel, pour les avertir des méfaits qu’aurait l’interdiction du cumul des mandats pour les parlementaires, nuisible à leurs yeux à « l’équilibre des pouvoirs ». Une réforme dont le Parlement doit être saisi, a rappelé le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, mercredi à l’Assemblée, « avant l’été ».

« la pratique des fonctions locales, celle de maire en particulier, habitue à gérer, dans l’intérêt général, pour tous les citoyens, et pas simplement pour les électeurs de son parti ».

« Pourquoi, par exemple, n’imposerait-on pas aux maires, aux présidents de conseil généraux et régionaux une limitation à trois mandats, à dix-huit ans ? »

Lire la suite

1 commentaire pour “Non-cumul des mandats : la mise en garde de quatre universitaires (Le Monde)”

  1. MARIE-CHRISTINE

    Et pourquoi n’imposerait-on pas aussi une limite d’âge pour les parlementaires ? 75 ans maximum, Cela permettrait de renouveler les esprits…et de laisser de la place aux jeunes ! D’accord pour cumuler un mandat local et national mais pas plus de deux mandats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *