Liaison maritime Le Verdon-Royan

Le département de la Gironde et Dexia signent un accord pour le financement d’un navire

Le département de la Gironde et Dexia viennent de signer un accord pour le financement par crédit-bail d’un nouveau navire roulier amphidrome.

Ce navire permettra de faire face à l’augmentation croissante de l’activité sur la liaison maritime Le Verdon-Royan. Le montage financier retenu est un financement structuré par crédit bail d’un montant de 25 millions d’euros. Il permet à la collectivité de conserver la jouissance du navire tout en étalant le paiement des loyers sur une longue durée.

Ce montage génère un gain «significatif» de 2 millions d’Euros pour le Conseil général, par comparaison à un emprunt qu’aurait fait la collectivité dans le cadre d’une maîtrise d’ouvrage classique.

Les chantiers Piriou ont été retenus pour sa construction à l’issue d’un appel d’offre européen. Ce navire, d’une longueur de 78 mètres, d’une capacité de 600 passagers et d’environ 150 véhicules, représente une des commandes les plus importantes pour ce chantier qui a fait une offre meilleure que ses concurrents en terme de qualité technique du projet, de délai de livraison et de prix.

Selon Yves Lecaudey, vice-président du conseil général de la Gironde en charge des finances, «à travers le choix de ce montage structuré, le conseil général de la Gironde, en collaboration Dexia et Piriou, met en place un financement innovant, particulièrement bien adapté et conforme à l’intérêt de la collectivité

Gérard Bayol, administrateur-directeur général de Dexia Crédit local, a indiqué que «nous sommes heureux de renforcer notre partenariat avec le Conseil général de la Gironde, en apportant une solution de financement spécifique pour ce type de besoin.» Un véhicule amphidrome peut se déplacer indifféremment en avant et en arrière de la même manière.

Article paru dans « Maire info »

2 commentaires sur “Liaison maritime Le Verdon-Royan”

  1. A l’avenir, voilà une raison supplémentaire pour voter le budget du Conseil Général plutôt que de vous opposer de manière systématique

  2. Yves d'Amécourt

    Vous dites n’importe quoi, car nous avons voté cette délibération.

    Vous devriez assister aux assemblées pleinières ! Si vous y étiez ou si vous lisiez nos interventions vous verriez, par vous même, que contrairement à ce que vous affirmez nous ne sommes jamais dans l’opposition systématique !!!

    Par contre, lorsque le Conseil Général de la Gironde refuse d’expérimenter le RSA, alors que c’était une proposition de Ségolène Royal, défendue par la malorité de Philippe Madrelle, là il fait de l’obstuction politique et systèmatique ! Il n’agit pas dans l’intérêt des Girondins…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *