Yves Damécourt

Festival lyrique à Saint-Ferme, Listrac-de-Durèze et Aillas.

Festival lyrique en Sud-Gironde

Nous avons eu l’idée avec Alexis Vassiliev de créer un festival itinérant autour de la voix. Alexis est contre-ténor contralto c’est-à-dire qu’il a une voix rare de castrat. Nous organisons 3 concerts cette année  parce qu’après cette crise  sanitaire la culture nous manque dans cette magnifique abbatiale de Saint-Ferme et   je peux vous dire d’ores et déjà que l’an prochain se rajouteront probablement à ces lieux l’église de La Réole et son orgue et l’église de Pompignac.

Vous pouvez d’ailleurs nous faire des propositions si vous pensez à un lieu .Un concert peut avoir lieu ailleurs que dans une église.

Programmation 2022 :     

  • Il s’ouvrira le 22 juillet, 20 heures, à Saint-Ferme : VOIX
Lire la suite

[Entretien # 1] avec Gabrielle Cluzel (Boulevard Voltaire) : « Il est désolant de constater le peu de poids qu’a le ministre de l’Agriculture » 

Observateur et acteur de la vie rurale, Yves d’Amécourt est père de famille, vigneron, ancien élu de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine*, porte-parole national du Mouvement de la ruralité (ex Chasse, pêche, nature et traditions, CPNT). Durant l’été, période propice pour s’intéresser à nos campagnes, il nous donnera son éclairage sur l’actualité paysanne. 

Gabrielle Cluzel 16 juillet 2022Agriculture Entretiens Environnement Agriculture

6 minutes de lecture

Gabrielle Cluzel : Parlons du remaniement, qui occupe toute l’actualité. Sur votre compte Twitter, vous réclamez « une gestion durable » au ministère de l’Agriculture. Depuis l’élection en 2017 d’Emmanuel Macron, vous faites remarquer que l’on a vu déjà défiler cinq ministres… De quoi cette instabilité est-elle le signe selon vous et en Lire la suite

[Tribune] « Les chèques sans provision de Bruno Le Maire » (Valeurs Actuelles)

Le ministre de l’Économie a annoncé la mise en place d’un tarif social du gaz et de l’électricité. Une énième mesure sociale, déplore Yves d’Amécourt, porte-parole national du Mouvement de la Ruralité, qui lui préfère la simplification des aides et un retour aux fondamentaux.

Par Yves d’Amécourt

Publié le 12 juillet 2022 à 14h43

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie. Photo © Jacques Witt/SIPA

Dans une interview donnée à LCI, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, annonce vouloir, en accord avec la Première ministre Élisabeth Borne, à partir du 1er janvier 2023, mettre en place ce qui s’apparente à un tarif social du gaz et de l’électricité. À partir du 1er janvier 2023, « le gaz et Lire la suite

3 vins, 3 orchestres : musica vini le samedi 10 septembre 2022 à Avoise (Sarthe)

C’est une expérience nouvelle pour les hédonistes et les curieux de sensations cachées…

Le projet MUSICA VINI, le vin qui inspire la musique, consiste à demander à des musiciens de jouer après dégustation d’un vin que le public déguste simultanément au cours du concert.

Les musiciens qui participent aiment le vin: ils jouent bénévolement, pour le plaisir.
Les vignerons sont des amateurs de musique : ils viennent sur scène présenter leur vin et commenter les interprétations.
Musica Vini se déroule en Pays de la Loire près de Sablé-sur-Sarthe, château de Pescheseul à Avoise (Sarthe).

Trois vins, trois orchestres, trois concerts-dégustations le samedi 10 Septembre 2022 de 15h à 19h, Musica Vini est ouvert à tout public, mélomanes, œnophiles, passionnés … Lire la suite

L’accélération du mix charbon-éoliennes de l’Allemagne ou l’incroyable échec de l’Energiewende

Une tribune signé par Fabien Bouglé, expert en politiques énergétique.

Robert Habeck, Ministre « vert » allemand de l’Economie vient d’annoncer publiquement, qu’à défaut du gaz d’origine russe, l’Allemagne allait être contrainte de relancer en urgence ses centrales au charbon. Cette annonce suivait celle qui excluait de reporter l’arrêt des 3 réacteurs nucléaires allemands encore en activité , qui, en principe, doivent s’arrêter fin 2022, malgré la demande du patronat d’en reporter la fermeture.

La relance du charbon par nos voisins n’est pas exclusivement dû à la limitation par la Russie de ses approvisionnements en gaz, qui, avant la guerre en Ukraine, représentaient plus de 50% des besoins en Allemagne. Non, la faible activité, en 2021, des éoliennes intermittentes allemandes, … Lire la suite

Nos institutions publiques de l’énergie ont-elles été infiltrées par des promoteurs de la filière éolienne ?

La production éolienne en Europe a chuté de 27% en 2021.

C’est un dossier publié par le Monde du 28 juin intitulé « Derrière l’opposition aux éoliennes, une galaxie influente et pronucléaire » qui a mis le feu aux poudres.

Car au-delà de l’enquête fouillée et de bonne qualité des journalistes sur les réseaux des antis éolien dont certains sont effectivement pronucléaire assumés, ce sont bien les propos de l’ancienne Ministre de l’Ecologie et désormais député Barbara Pompili qui ont relancé le débat sur la très forte influence du lobby éolien sur les institutions françaises :

« On entend de la part des pronucléaire que RTE est vendu au lobby des renouvelables, ce qui est faux ».

Cette déclaration venant d’une militante … Lire la suite

Sud-Radio : dernière émission avant l’été.

Niveau scolaire des Français, port du masque , rapatriements des françaises djihadistes de Syrie, nous débattions ce matin autour de Valérie Expert avec Alexis Poulin, Erik Tegner et Rafik Smati.

En introduction je poussais un « coup de gueule » contre les calculs du « Water Footprint Network » qui prétend qu’il faut 15000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf alors que la norme ISO 14046 calcule que l’eau effectivement consommée est de 20 à 50 litres selon les modes d’élevage. Nous ne ferons pas d’écologie en fondant nos raisonnements sur des mensonges éhontés et des calculs fallacieux. Le seul chemin pour avancer, c’est la vérité. Car seule la vérité peut permettre de convaincre le … Lire la suite

« Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle. » (Réussir Vignes)

Denis Puyssegur, viticulteur en Gironde, témoigne aussi sur Facebook des dégâts causés par la grêle à Saint Yzans de Médoc.
© Denis Puyssegur

Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à Libourne en passant par le Médoc. Des viticulteurs témoignent des dégâts causés par la grêle. La Dordogne, les Charentes, le Béarn mais aussi le Loiret ont été touchés.

Lire la suite

Gel, sécheresse, excès d’eau, grêle, … et toujours pas d’assurance efficace !

Une fois de plus, le monde agricole paye un lourd tribut à la nature. Après les gelées de ce printemps, la sécheresse, voici les pluies diluviennes et les orages de grêle qui s’abattent un peu partout sur la France.

Depuis 10 ans, les aléas climatiques se multiplient. Ils viennent s’ajouter aux aléas économiques, dus, notamment, à l’embargo Russe, puis à la crise sanitaire et plus récemment à la guerre en Ukraine.

Comme ses prédécesseurs après chaque catastrophe climatique, le nouveau ministre de l’agriculture se déplace dans les zones sinistrées pour affirmer sa solidarité avec les agriculteurs, et invariablement, toujours de bonne foi, annonce réfléchir avec le 1er ministre à « des aides exceptionnelles » pour les agriculteurs. Le désastre économique est … Lire la suite

Hommage à Serge Duru, un homme de cœur.

Monique Duru, l’épouse de Serge, avec ses enfants et ses petits enfants, devant la plaque posée au Foyer d’Hébergement du Bon Pasteur.

Samedi avaient lieu les Portes Ouvertes sur le site du Bon Pasteur à Saint-Brice qui regroupe en un même lieu un EHPAD (Etablissement d’Accueil pour Personnes Agées Dépendantes), un ESAT (Etablissement Social d’Aide par le Travail) et un Foyer d’Hébergement.

A cette occasion l’ADGESSA, l’association qui gère ces établissements a souhaité rendre hommage à notre ami Serge Duru, ancien Maire de Saint Brice, ancien Président de l’ESAT et ancien administrateur de l’ADGESSA. Deux plaques ont été apposées. L’une dans le patio du centre administratif de l’ESAT qu’il a présidé de 2003 à 2020 et qui porte désormais son Lire la suite

Merci !

Merci beaucoup aux habitants de ma commune, Sauveterre-de-Guyenne, qui m’ont placé largement en tête du scrutin avec 28% des voix. Merci à vous tous qui m’avez accompagné dans cette campagne. En particulier Tom Fazembat mon suppléant. Nous arrivons aussi en tête dans de nombreuses communes de l’ancien canton de Sauveterre-de-Guyenne.

Merci beaucoup. Du fond du cœur.

Ce matin Le Mouvement de la Ruralité a le sentiment du devoir accompli.

Malheureusement l’ambiance nationale et les médias ont imposé leur tiercé dans nos circonscriptions et étouffé ce qui, autrefois, faisait la richesse des  scrutins locaux. Aujourd’hui les gens votent beaucoup plus pour une étiquette que pour un homme ou une femme.

Nous allons faire le bilan des résultats de nos 92 candidats … Lire la suite

Législatives : lettre ouverte aux élus de la 12ème circonscription de la Gironde.

A l’intention du Maire et du Conseil Municipal de la Commune

Madame, Monsieur, chers collègues élus de la 12ème circonscription,


Dimanche prochain, le 12 juin, aura lieu le 1er tour des élections législatives. 

J’ai choisi d’être candidat à cette élection au nom du Mouvement de la Ruralité.  Vigneron engagé dans le syndicalisme, Conseiller Général du canton de Sauveterre-de-Guyenne, Maire de Sauveterre-de-Guyenne, Président de la Communauté des Communes Rurales de l’Entre deux Mers, puis Conseiller Régional, je souhaite mettre toutes ces expériences au service de la France et de notre circonscription.

Pour m’accompagner dans cette élection, j’ai à mes cotés Tom Fazembat, fils d’agriculteur, artisan, maçon du patrimoine à Loubens (ancien canton de La Réole).

Le Mouvement de la Ruralité est une … Lire la suite

Moselle: un collectif dénonce un projet de parc photovoltaïque équivalent à «30 terrains de foot» dans une zone naturelle classée.

Un projet de parc de panneaux photovoltaïques suscite la controverse dans la petite commune d’environ 2500 âmes de Porcelette (Moselle). Ce parc devrait être implanté non loin des habitations et dans un site naturel classé. Plusieurs riverains se sont regroupés dans un collectif pour dénoncer ce projet.

Lire la suite

Lire la suite

Nos réponses aux questions du collectif « STOP LGV »

Question 1 : Etes-vous favorable à la construction de ces lignes (Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax) ?

NON, nous y sommes opposés depuis le début de ce projet et l’avons déjà fait savoir par voie de presse et à l’occasion des dernières élections régionales (juin 2021) ainsi qu’en participant à de nombreuses réunions publiques sur le sujet.

Question 2 : Pensez-vous que la destruction de milliers d’hectares de terres agricoles, de forêts, de lieux de reproduction et d’habitat de la vie animale, de zone de biodiversité fragile – comme celle de la vallée du Ciron -, soit une raison décisive pour s’opposer à ce projet ?

OUI au delà du coût exorbitant de ce projet dont les fonds pourraient être dépensés
Lire la suite

Législatives dans la 12ème circonscription de la Gironde (Le Républicain)

Yves d’Amécourt, ici aux côtés de son suppléant, Tom Fazembat, est candidat aux élections législatives dans la 12e circonscription de Gironde pour porter les valeurs de la ruralité à l’Assemblée nationale. (©Le Républicain)

Jamais deux sans trois. Déjà deux fois candidat aux élections législatives, Yves d’Amécourt a fait le choix de se lancer à nouveau dans l’aventure. A l’assaut du parlement, l’ancien maire de Sauveterre-de-Guyenne sera le représentant du Mouvement de la ruralité, présidé par Eddie Puyjalon. 

Lire la suite

Lire la suite

Combien d’orages de grêle, combien de gelées, combien de sècheresses, faudra-t-il pour qu’enfin la France et l’Europe réforment un système qui ne fonctionne pas ?

De violents orage de grêle se sont abattus sur les vignobles d’Aquitaine.

L’année dernière après les gelées nous faisions des propositions dans MARIANNE avec David Lisnard, maire de Cannes et aujourd’hui Président des Maires de France pour réformer l’assurance des agriculteurs contre les aléas climatiques et économiques. Un an plus tard, rien n’a été fait ou presque rien. Les sécheresses sévices en France. Sur notre région se sont abattus des orages de grêle d’une rare violence.

Combien d’orages de grêle, combien de gelées, combien de sècheresses, faudra-t-il pour qu’enfin la France et l’Europe réforment un système qui ne fonctionne pas ?

Les propositions que nous formulions alors pour sauver l’agriculture, cette filière d’excellence française, doivent permettre à nos agriculteurs d’être … Lire la suite

Commentaires récents