Dominique IRIART, candidate aux cantonales partielles de Talence

Communiqué de presse de « Gironde Avenir »

Après sa défaite lors des élections municipales de Talence, Gilles Savary a préféré son mandat de député européen d’Ile-de-France à ses mandats Talençais de Conseiller Municipal et de Conseiller Général.

Sa double démission entraîne des élections cantonales partielles qui devraient se tenir les 8 et 15 juin prochains.

Alain Cazabonne, Maire de Talence et sa majorité municipale proposent aujourd’hui la candidature de leur collègue Dominique IRIART, adjointe au maire en charge des solidarités.

Cette candidate de 46 ans, maman de deux petites filles, Adjointe au Maire de Talence depuis 1995, possède toutes les qualités pour représenter Talence au sein de l’Assemblée Départementale.

A ses qualités humaines s’ajoute une expérience forte des sujets sociaux. En effet, depuis 1995, Dominique IRIART s’est consacrée aux ressources humaines et à l’emploi dans sa délégation municipale. Une tâche dont elle s’est parfaitement acquittée, ce qui a naturellement conduit Alain Cazabonne à lui confier aujourd’hui une très importante délégation aux solidarités, à l’action sociale et à l’emploi.

Par ailleurs, Dominique IRIART préside depuis sa création en 2003 la Mission locale des Graves qui accueille les jeunes de 16 à 25 ans. Elle est aussi Vice-Présidente du Plan local pour l’Insertion et l’Emploi constitué avec Gradignan et Villenave d’Ornon pour accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi. Elle a également porté le projet de création d’une antenne des Ateliers de Pédagogie Personnalisée sur Talence ou encore initié le forum annuel des métiers « porteurs d’avenir ».

Aujourd’hui, son engagement auprès des plus fragiles prend une dimension supplémentaire avec sa récente élection à la Vice-Présidence du Centre Communal d’Action Sociale de Talence.

La candidature de Dominique Iriart à l’élection cantonale partielle de Talence va dans le même sens : celui de la cohérence entre ville et canton pour défendre au mieux ses concitoyens.

Dans les jours prochains, les instances décisionnelles du Modem se réuniront pour officialiser leur position.

Après s’en être entretenu avec Alain Juppé, Maire de Bordeaux, le bureau et les instances départementales de l’UMP, le Groupe Gironde Avenir au Conseil Général, qui regroupe les élus de droite et du centre, présidé par Yves d’Amécourt, soutient la candidature de Dominique Iriart dont il apprécie le dynamisme et l’implication dans la vie Talençaise et Girondine depuis de nombreuses années.

17 commentaires sur “Dominique IRIART, candidate aux cantonales partielles de Talence”

  1. Mmme IRIART a beau être mère de deux enfants, la délinquance des mineurs ne la concerne pas. Elle ne réalise pas les missions confiées par M. le maire de Talence, M. CAZABONNE, qui lui demande de me contacter au mois de mai 2007, ce qu’elle n’a jamais fait. Mme IRIART vit dans une banlieue chic et n’est pas concernée par les problèmes du français moyen. Elle n’a pas connaissance de l’article II de la constitution des droits de l’homme.

  2. et cazabonne qui habite a bruge ! savary leognan ! droite(iriart) gauche (savary), c’est de la merde !
    moi je voterai un jeune qui veux faire bouger les choses et non une personne qui pretant défendre les interet des gens or qu’il ne les repspect pas eux meme

  3. Céline: de quel jeune parlez-vous? Celui qui cache sa BMW et qui avait organisé pour un journaliste un faux vrai interview chez une habitante quelconque (sa soeur)?

  4. Moi j’en ai assez du martelage de l’entourage de Mme Iriart, et du maire de Talence en premier lieu dans le dernier tract de Mme Iriart comme quoi Gilles Savary a demissioné de son mandat de conseiller Général.

    C’est totalement absurde comme affirmation, puisqu’il choisit de se représenter !

    Simplement, la loi est faite de telle manière, qu’en choisissant de garder son mandat européen, Gilles Savary est démissioné d’office par le préfet.

    La seule manière d’exercer son mandat de député européen, et un mandat au conseil Général, est donc de se représenter.

    Gilles Savary estime (et il a raison !) qu’il servira mieux les talençais avec ces 2 mandats. Il pense qu’un mandat de député européen est plus utile qu’un mandat d’opposant municipal sans aucun pouvoir sur les décisions municipales, sachant qu’il a tous les relais utile dans l’équipe d’opposition municipale (dont sa suppléante à l’élection cantonale, Denise Greslard, veuillez noter !). Vous avez vu comment se passent les conseils municipaux à Talence ? Aucun débat !

    Savez-vous combien de financement assure l’Europe dans les communes et les départements ? Renseignez-vous !

    Mais chez les partisans de M.Cazabonne, c’est toujours la même histoire: dénigrons l’adversaire sans le moindre argument, il en restera toujours quelquechose….

  5. Ajoutons que cette loi sur les cumuls des mandats ne s’applique qu’aux seuls députés européens, nos députés nationaux s’en étant eux affranchis, en votant cette loi.

    En clair, si la loi était la même pour tous les élus, il n’y aurait pas d’élection cantonale partielle à Talence, Gilles SAvary resterait Conseiller Général jusqu’à la fin normale de son mandat acquis en 2004 !

    Renseignez-vous, lisez la loi, et n’écoutez pas la propagnade de nos élus locaux de droite, M.Cazabonne, Mme Iriart et M. d’Amécourt en tête !

  6. "Sa double démission entraîne des élections cantonales partielles qui devraient se tenir les 8 et 15 juin prochains."

    Monsieur d’Amécourt, vous mentez.

    Au sens premier du terme.

    Un simple regard sur les textes suffit à le démontrer.

  7. Yves d'Amécourt

    Cher Christophe,

    Gilles Savary n’a-t-il pas démissionné de son mandat de Conseiller Général ? Gilles Savary était-il obligé de démissionner de ses mandats de Conseiller Municipal de Talence et de Conseiller Général ? Qui a voté le texte sur le non-cumul des mandats, sous quelle majorité ?

    Vous êtes tout de même gonflé de me traiter de « menteur » !

    Si « un simple regard sur les texte suffit », et bien regadrez les textes et vous verrez…

    Bien cordialement.

    Yves d’Amécourt

  8. Non, il n’a pas démissionné de son mandat de conseiller général.

    Pour conserver son mandat de député européen ET de conseiller général, il se devait de démissioner du conseil municipal, et de se faire réélire au conseil général avec une partielle, car démissioné par la loi d’office (ceci ne s’appliquant pas aux députés nationaux). Vérifiez !

    Il estime que ces 2 mandats sont les plus efficaces pour agir à Talence, et comment lui donner tort ?

    Tout autre choix l’aurait laissé avec un seul mandat permettant d’agir (soit celui de député européen, soit celui de conseiller général).

    Pourriez-vous réellement soutenir qu’un mandant d’opposant municipal est plus utile qu’un mandat de député européen, quand on sait l’importance de l’Europe aujourd’hui pour notre avenir à tous ? Par ailleurs, au conseil général, Gilles Savary a la possibilité d’agir, contrairement à ce qu’il pourrait faire dans l’opposition au conseil municipal de Talence.

    Quand à la loi sur le cumul des mandats, elle prévoyait au départ que la règle qui s’applique aujourd’hui à Gilles Savary, s’applique aussi aux députés nationaux. Députés nationaux qui tous en coeur, toutes tendances politique confondues, se sont dépéchés de s’en affranchir pour eux-mêmes !

    A ce jour 2 hommes politiques ont du subir les effets curieux de cette loi: François Bayrou (Modem) qui s’en ait beaucoup plaint lui aussi comme député européen, et Gilles Savary (PS).

    L’un comme l’autre soulignent à juste titre l’intêret d’un mandat local + un mandat national.

    Amusant non ? Mme Iriart fait-elle les mêmes reproches à F.Bayrou qu’à M.Savary ? Il est vrai qu’à Talence, on est plutôt aux ordres de Juppé, j’allais l’oublier 🙂

    Mon point de vue: pas plus de 2 mandats, et pas plus de 2 mandats successifs sur la même élection (les barronies dans les mairies pendant 40 ans, à droite comme à gauche, c’est terriblement problématique…).

  9. "qui s’en est beaucoup plaint", c’est mieux, merci de corriger.

    Je m’énerve, je m’énerve, et vous me faites écrire avec des fautes 😉

  10. moi je vais voter stéphane delgado ! au moin il revendique de vrais problemes que l’on rencontre et non iriart qui se dit modem mais elle fait venir juppé qui est de droite pour la soutenir ! feghoul meme combat que iriart, savary pas assez serieux et les autres j’en parle pas.

  11. REPONSE A MARIE: Pour avoir rencontré et longuement discuté avec Mr FEGHOUL sa réussite elle est basée sur son travail. L’habitante quelconque dont vous parlez était avant tout une citoyenne talencaise aussi LEGITIME que vous; prenez plutôt ceci en exemple de courage plutôt que vos techniques de communication neuneu qui consistent a faire vous même vos questions-réponses. Réfléchissez un peu avec toutes ces attaques comment demain vous allez pouvoir construire ensemble.
    Mr FEGHOUL, il sait d’où il vient et il sait où il va. Je vous rapelle que pour moi et pour beaucoup il est un exemple de réussite!

  12. M.d’Amecourt a l’air de connaitre tous les textes de lois sur le bout des doigts ! chapeau. J’ai du moi-même relire 3 fois celui qui concerne Gilles Savary et son problème. Le plus absurde dans l’histoire est qu’il a été démissionné et il peut se représenter. Ce qui me réjouit.. car au Conseil général nous avons besoin de quelqu’un qui connait le terrain. Ce qui n’est pas le cas de Mme IRIART qui a découvert en début de semaine un squat (cf SO du28/05)avec des roms.
    Ce squat est quasiment face à la mairie et occupé depuis plus de 6 mois.

    Mais qu’importe , l’essentiel est de faire de la politique et de ne pas s’occuper de ses concitoyens !
    n’est ce pas Monsieur d’A

  13. comment voulez vous voter pour feghoul qui est sois disan sans etiquette politique or qu’il soutien mr cazabonne. Moi je voterai Mr delgado, il defend les interet des pauvre et au moin il n’a rien a gagner car il est lui meme pauvre comme nous !

    Je le soutiendrai car j’en ai marre des promesses

  14. Mr FEGHOUL a crée son entreprise tout seul… et même si il avait repris l’entreprise de son père je ne vois pas en quoi cest grave? Est ce que c’est interdit?

  15. dominique a beaucoup de courage et c’est pour cela que je la soutient dans son combat, on m’a classé a gauche simplement parce que apres avoir voté bayrou j’ai voté ségolene aux présidentielle comment pourrais je soutenir sarkosy alors que je suis gaulliste. Ma grand mère ayant travaillé avec chaban delmas je ne pouvais que voter ségolène et chaban aurait fait la même chose. Il y’a 2 ump les gaullistes et les petainistes, j’ai choisi mon camp, et j’ai ma carte au modem. Les socialistes se sarkosyses et cela je n’en veut pas. La prochaine élection je voteré modem puis ump sauf si c’est un lieutenant à sarko qui se presente. Mais vu la déconfiture du ps, et la lamentable expérience sarko le modem arrivera largement en tête

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *