Emotion en apprenant la mort du professeur Serge RENAUD (vitisphère)

sergerenaud.jpgFils de vignerons, né en Gironde, il y a 85 ans, Serge RENAUD fit ses études et ses premières recherche au Canada. Il initia avec le cardiologue Michel DE LORGERIL l’essai clinique épidémiologique dit « de Lyon ».

En exposant, en 1991, les résultats de cette étude à la chaine de télévision américaine CBS, Serge RENAUD fit connaitre au monde entier le « French Paradox » : les Français ont deux fois moins d’infarctus que les Américains et les Anglais, tout en ayant un taux de cholestérol sanguin équivalent, voire plus élevé que ceux-ci. Ce qui contredit directement la théorie communément admise mettant en corrélation directe le taux de cholestérol sanguin avec le risque d’infarctus. Le French Paradox est l’une des explications de la croissance de la consommation de vin partout dans le monde.

Critiqué par la Direction de la Santé, faiblement soutenu par les professionnels de la vigne et du vin, cet homme, discret et infatigable travailleur, fût un continuateur de Louis PASTEUR, bienfaiteur de l’humanité.

La France a du mal à reconnaitre ses grands hommes !

Lire l’article de Terre de Vins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.