Pour un « Agenda rural » au cœur de la programmation Europénne

Les premiers travaux de réflexion sur la programmation européenne post 2020 vont débuter. Quelle place sera donnée aux territoires ruraux dans ces débats et les propositions qui en découleront ?

Les politiques actuelles de développement génèrent des déséquilibres entre villes et campagnes. L’inégalité des citoyens et des acteurs économiques devant l’offre de services publics (santé, mobilité, sécurité,…) et la qualité des infrastructures de base indispensables au développement (haut débit, téléphonie mobile) est croissante.

La vitalité des territoires ruraux est pourtant essentielle au bien-vivre des populations rurales comme urbaines. Le potentiel des territoires ruraux, dans toute leur diversité, est aujourd’hui insuffisamment mobilisé dans la poursuite des objectifs de la Stratégie Europe 2020.

Un simple ajustement de politique ne suffira pas : il faut une évolution majeure ! Il est temps que la Commission européenne engage une réflexion en profondeur pour donner un socle plus fort à la politique en faveur des territoires ruraux après 2020.

  • L’appel à un Livre blanc de la Ruralité lancé par le Mouvement européen de la Ruralité et relayé aujourd’hui par de nombreuses instances explicite ce besoin. La production de ce Livre blanc est une étape indispensable pour ouvrir un vrai débat sur la ruralité sans cloisonnement, avec en perspective un Agenda rural à inclure au cœur de la programmation post 2020.

En savoir plus sur www.ruraleurope.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.