« Sondage : Nicolas Sarkozy passe devant François Hollande au premier tour » (LE POINT, etc … )

À 40 jours du scrutin, un sondage place pour la première fois Nicolas Sarkozy en tête des intentions de vote au premier tour devant François Hollande. Selon cette enquête Ifop Fiducial pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat à paraître aujourd’hui, le président est crédité de 28,5 % (+ 1,5 %) contre 27 % (- 1,5 %) à son rival socialiste. Derrière eux, la candidate du Front national -qui vient d’annoncer qu’elle a les 500 signatures de parrainage pour être candidate- obtiendrait 16 % (- 1) des voix, devant ceux du MoDem François Bayrou avec 13 % (+ 0,5) et du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon à 10 % (+ 1,5).

7 commentaires sur “« Sondage : Nicolas Sarkozy passe devant François Hollande au premier tour » (LE POINT, etc … )”

  1. Je n’en dis pas plus.
    Deux liens ci-dessous terriblement efficaces.

    Je laisse à votre sagacité, à votre lecture minutieuse, à votre analyse …le soin de lire entre les lignes et de découvrir « in fine » le bon montage.
    Déjà, aujourd’hui la Sofres dit le contraire…Comme c’est balot.
    Quant à moi, vous le savez, je regarde passer les nuages et les grues.

    <a href= »http://vanessa-schlouma.blogspot.com/ » title= »http://vanessa-schlouma.blogspot.com/ »>http://vanessa-schlouma.blogspot.co…</a>

    <a href= »http://www.observatoire-des-sondages.org/La-supercherie-de-l-Ifop.html » title= »http://www.observatoire-des-sondages.org/La-supercherie-de-l-Ifop.html »>http://www.observatoire-des-sondage…</a>

  2. râté!!!!!!
    depuis 2 mois, l’IFOP est le seul institut qui donne des sondages pas trop défavorables à NS.
    Merci Laurence Parisot, ça c’est de la militante active……

  3. C’est parfaitement honnête de donner la totalité des sondages mais alors…

    pourquoi faire ce titre accrocheur qui n’est qu’un élément de vérité?
    Nous voilà donc dans de la désinformation par impact du titrage( gros caractère, gras, accroche…) sur la pensée du lecteur…utilisée par tous les bons publicitaires pour vanter qui leur lessive, qui leur voiture…
    Il ne nous manque que la jeune femme dévêtue qui fera, définitivement, obstacle à la pensée rationnelle et à l’étude des chiffres.

    Bien joué. Nous sommes bien dans une société de communiquants et le monde des idéaux, des concepts, des choix…est bien loin.

    C’est bien petit tout cela!

  4. Cher GPMarcel,

    Il est bien normal que je me réjouisse de cette nouvelle !

    Ce n’est pas de la désinformation, tous les média en ont parlé, qu’ils soient de droite ou de gauche.

    Nous verrons bien dans quelques jours si cela se confirme.

    Pour ma part j’y crois.

    La subjectivité est une donnée objective, pour celui qui l’observe.

  5. Le problème n’est pas de se réjouir ou d’en pleurer le problème est moral et déontologique.

    Peut-on, dans la démocratie que vous défendez, se satisfaire de « supercherie » de « mensonges éhontés… »?

    Il n’est pas question de Droite ou de Gauche, il est question d’éthique, de vérité.

    Peut-on être le porte-voix de faux chiffres, de fausses affirmations, de mensonges permanents, de leurres?

    Et ne me dites pas que « c’est permis »quand on est en période électorale car il va falloir s’attendre dans les prochains jours à des attaques insanes, viles, nauséabondes…

    Il sera porté sur le dos des « politiques » (dont vous, puisque c’est le cas) le poids de ces duperies.

    C »est bien plus grave et important qu’une question de chiffres déformés…

    Quant à votre phrase de conclusion:  » La subjectivité est une donnée objective, pour celui qui l’observe. »
    le pronom « l » remplace-t-il subjectivité ou objectivité…?

    Les phrases a double sens contradictoire sont bien difficles à décrypter. C’est le b à ba du communiquant.

  6. Je suis daccord avec GPMarcel qui dit que tous les sondages sont trafiquer.
    il me semble qu’ils devrait etre interdit 2 mois avant l’elections.
    la meilleur preuve est qu’ils se trompe la plus part du temps ex: JM Lepen au second tour en 2002

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.