Baromètre Bpifrance et Rexecode « Trésorerie, Investissement et Croissance des TPE et PME »

Les 615 dirigeants de TPE et PME ayant répondu à l’enquête menée par Bpifrance et Rexecode fin avril 2020 font part d’une nette détérioration de leur trésorerie au cours des trois derniers mois. Celle- ci se dégraderait encore plus sensiblement dans les prochains mois. Malgré ces tensions financières, les PME pensent pouvoir affronter la crise notamment grâce à la forte mobilisation des dispositifs de soutien qui leur sont destinés. Ainsi, seules 7 % des PME jugent leurs difficultés de trésorerie insurmontables dans le contexte actuel.

La crise actuelle impacte également fortement l’investissement, attendu en net recul cette année par les chefs d’entreprise. Parmi les 81 % de PME qui avaient des projets d’investissement avant le déclenchement de la crise, 31 % comptent les maintenir tandis que près de la moitié envisagent de les reporter et 22 % d’entre elles prévoient de les annuler.
 
Au total, 91 % des dirigeants anticipent un recul de leur activité en raison de la crise en cours, dont 41 % prévoient un recul marqué de plus de 30 % de leur chiffre d’affaires annuel, reflétant la violence du choc à court terme. Les contraintes de demande sont les principaux freins à la croissance cités ce trimestre. Interrogées sur le profil de reprise, 40 % des PME s’attendent à un retour rapide à la normale de leur activité, mais dont 29 % sans rattrapage de leurs pertes, tandis que 59 % anticipent une reprise difficile. Moins de 1 % des dirigeants envisagent une liquidation de leur entreprise.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.