Castrum de Pommiers et Entente Cycliste

Cet après midi nous fêtons le 10ème anniversaire de l’Entente Cycliste et de l’Association de Sauvegarde du Castrum de Pommiers ! Vélo et patrimoine !

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Cher Jean Claude, puisque je sais que c’est toi qui a fait les invitations. Il faudra que tu expliques à Bernard Rebillou et à moi-même, pourquoi, pour les discours, tu as prévu 15 minutes pour les deux présidents, 10 minutes pour le conseiller général et 5 minutes pour le Maire !

Quant à moi –je vois que tout le monde est inquiet – je ne parlerai pas 10 minutes…je vous rassure !

Ce week-end est … Le week-end du vélo et du patrimoine !

Ce matin nous inaugurions, à Sauveterre, la gare cyclable et la rénovation de la porte Saubotte… Vélo et Patrimoine !

Tout le week end le festival « ouvre la voie » fête le vélo et le patrimoine, en chanson !

Cet après midi nous fêtons le 10ème anniversaire de l’Entente Cycliste et de l’Association de Sauvegarde du Castrum de Pommiers ! Vélo et patrimoine !

Parlons un peu de l’entente cycliste… Mon petit doigt m’a dit que cette association avait été crée un peu par hasard. En avril 1994 Jean Christophe Icard, autrement nommé « Le Chat », demande une subvention de 4000 F au Maire Alain Zausa pour créer l’ADL. Le Maire accepte. Cela donne des idées à Didier Gélabert. Il demande à Alain Zausa : « Si je demande aussi 4000 F pour créer une association pour le vélo, vous me l’accorderiez ? » « Bien sûr » répondit Alain Zausa ! Et ainsi fut créer l’association par Didier Gelabert et son ami Jean Roudeau.

50 membres, dont 20 assidus ! 10 ans d’existence ! Et l’entente cycliste participe par an à 250 courses ! Autant dire que la commune de St Felix et le canton de Sauveterre ont, dans cette association, des représentants de talent, qui ont comme seul objectif de participer et transmettre les valeurs sportives ! Comme disait le Baron Pierre de Coubertin : « l’essentiel est de participer »

Parlons maintenant du l’Association de Sauvegarde du Castrum de Pommiers …

Cette association a vu le jour pour sauver le site médiéval où nous sommes, dont la fondation remonte au 13ème siècle. C’était l’époque où on préférait construire des murs que construire des ponts ! Partout où presque, dans la région, les murs ont disparu et ont a gardé les ponts. Sauf à Pommiers. Aujourd’hui les murs sont toujours là, derniers souvenirs où presque de cette période et de la ville de Pommiers…

Ce monument est le symbole d’un autre temps. L’entretenir, en parler, nous permet de raconter, de faire comprendre aux générations qui se suivent ce que fut la vie à Pommiers autrefois ! Ce travail de recherche l’association l’accompli grâce à l’aide de Sylvie Faravel, son historienne ! « Elle fait parti des murs ! »

Comme je le disais ce matin à Sauveterre, la connaissance du passé, permet la compréhension du présent et la préparation de l’avenir ! Merci donc à tous ceux qui permettent d’entretenir le souvenir des temps plus anciens, en expliquant les monuments d’hier !

Beaucoup d’autres acteurs s’impliquent dans cet entretien à la fois des pierres et de la mémoire. A commencer par mes deux amis Jean-Claude Tiller, la « fine plume », qui écrit si bien, et Jean-Luc Piva « bioman » (l’homme biologique), propriétaire des lieux… et puis avec eux une multitude de bénévoles, de professionnels, tous adhérents de l’association, dont Bernard Rebillou le Maire de la commune, et Jean Pauly Conseiller Général Honoraire : en tout ce sont 150 adhérents, quand la commune compte 259 habitants ! Un véritable succès !

A vous tous j’adresse mes sincères félicitations pour le travail accompli : comme dans le vélo, l’essentiel c’est de participer ! Mais la différence avec une course de vélo : c’est qu’on ne voit pas la ligne d’arrivée !!!

Vive le Vélo et vive l’entretien de la mémoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.