Non classé

La situation militaire en Ukraine (SF2R – Jacques Baud)

Afficher l’image source

Jacques Baud est un ancien colonel d’État-major général, ex-membre du renseignement stratégique suisse, spécialiste des pays de l’Est. Il a été formé dans les services de renseignement américain et britannique. Il a été chef de la doctrine des opérations de la paix des Nations Unies. Expert des Nations Unies pour l’État de droit et les institutions de sécurité, il a conçu et dirigé le premier service de renseignement multidimensionnel des Nations Unies au Soudan. Il a travaillé pour l’Union africaine et a été durant 5 ans responsable de la lutte contre la prolifération des armes légères à l’OTAN. Il a été engagé dans des discussions avec les plus hauts responsables militaires et du renseignement russes juste après la chute Lire la suite

On ne peut plus détruire la biodiversité au nom d’une soi-disant « écologie » !

Sans débat un président est-il illégitime ? Autonomie Corse ? Poudrière sociale. Le débat du 10h-Midi de Valérie Expert avec Judith Waintraub, Régis de Castelnau, Yves d’Amécourt et Christian de Villeneuve.

Ce matin sur SUD RADIO je me réjouis d’un arrêté du Conseil d’Etat qui déboute Madame la Ministre Barbara Pompili et s’oppose à la destruction d’espèces protégées pour installer des éoliennes, au motif que « cela ne constituent pas une raison impérative d’inintérêt public majeur » !

Un arrêt qui devrait avoir un impact sur tous les projets d’installation d’éoliennes et de panneaux photovoltaïques , en mer, dans les parcs naturels, en forêt, dans les couloirs de migration, notamment.

C’est une bonne nouvelle pour l’environnement : on ne peut … Lire la suite

L’implantation d’éoliennes ne constitue pas une « raison impérative d’intérêt public majeur » et ne justifie donc pas « l’atteinte à des espèces protégées »

Afficher l’image source
France, Conseil d’État, 6ème chambre, 10 mars 2022, 439784

Numéro d’arrêt : 439784
Numéro NOR : CETATEXT000045336502 

Vu les procédures suivantes

L’association Sauvegarde des Avant-Monts et Mme B… ont demandé au tribunal administratif de Montpellier d’annuler pour excès de pouvoir l’arrêté du 22 novembre 2016 du préfet de l’Hérault portant autorisation à la société Parc éolien des Avant-Monts de dérogation aux interdictions relatives aux espèces de faune sauvage protégées, dans le cadre de la réalisation du parc éolien des Avant-Monts. Par un jugement n° 1700352 du 27 septembre 2018, le tribunal administratif a rejeté leur demande.

Par un arrêt n° 18MA04972 du 24 janvier 2020, la cour administrative d’appel de Marseille a, sur appel de l’association Sauvegarde des Avant-Monts et … Lire la suite

Raz-le-bol des leçons de sobriété de ceux qui ont bradé nos souverainetés !

#LE_10HEURES_MIDI_DEBAT Retraite à 65 ans / Macron et le sommet européen / Corse : une poudrière ? Par Christine Bouillot avec Alexis Poulin, Yves d’Amécourt , Alex Darmon, Lamia El Aaraje – Émission du jeudi 10 mars 2022

Mon coup de gueule hier matin sur Sud-Radio : « François Hollande nous explique qu’il faut prolonger la vie des centrales nucléaires et en construire de nouvelles, alors qu’il a pris la décision de fermer Fessenheim. Bruno Lemaire demande aux Français de baisser leur chauffage et d’éteindre leur portable pour faire des économies… Emmanuel Macron nous appelle à la « résilience » ! Tous ces gens ont bradé notre indépendance énergétique, notre souveraineté alimentaire, notre souveraineté financière (en faisant exploser la dette … Lire la suite

L’éloge ardent de la liberté par François Sureau dans son discours de réception à l’Académie française.

L’avocat et écrivain François Sureau, né en 1957, fervent défenseur des libertés publiques et détracteur de l’autoritarisme d’État, a été reçu jeudi 3 mars à l’Académie française. Il occupera le 24e fauteuil de l’Académie française, auquel ont siégé de prestigieuses figures de l’histoire de France, de Colbert à Jean-François Revel, en passant par La Fontaine, Marivaux, Poincaré et bien d’autres.

« Le sens disparaît des institutions que notre histoire nous a léguées (…) Non, je ne crois pas que ce disciple de Voltaire et de Hugo se réjouirait de l’état où nous sommes, chacun faisant appel au gouvernement, aux procureurs, aux sociétés de l’information pour interdire les opinions qui le blessent (…) ; où gouvernement et Parlement ensemble prétendent, comme Lire la suite

Des professionnels du bois et des élus locaux se sont réunis le jeudi 24 février 2022 à Sérent pour découvrir la démarche « Forêt, Bois, Territoire ».

Yvonnick Picaud (masque noir), Yves Hutter, maire de Sérent (2ᵉ à partir de la gauche) et Chloé d'Amecourt (agenouillée).

« Au travers d’une visite d’entreprise et d’un repas, nous permettons de faire découvrir la filière aux différents acteurs qui ne la connaissent pas forcément. Si des forestiers ou des architectes visitent une scierie, ils vont avoir une vision plus large de l’ensemble de la filière » Chloé d’Amécourt.

Lire la suite

Grand oral sur la ruralité pour 5 candidats à la présidentielle (Le Républicain)

Le mouvement de la ruralité (LMR), présidé par le girondin Eddie Puyjalon (ex CPNT) a auditionné 5 candidats à la présidentielle sur ses 30 propositions pour la ruralité. L’ensemble des aspirants à la magistrature suprême avaient été sollicités. Seuls Eric Zemmour, Valérie Pécresse, Nicolas Dupont-Aignan, Gaspard Koenig et Jean Lassalle ont accepté de se prêter à l’exercice.

Les vidéos des interventions sont à consulter ici.

Lire la suite

Grand oral sur la ruralité pour 5 candidats à la présidentielle.

Le mouvement de la ruralité a entendu 5 candidats à la présidentielles sur ses 30 propositions.

Le mouvement de la ruralité (LMR), présidé par le girondin Eddie Puyjalon (ex CPNT) a auditionné 5 candidats à la présidentielle sur ses 30 propositions pour la ruralité. L’ensemble des aspirants à la magistrature suprême avaient été sollicités. Seuls Eric Zemmour, Valérie Pécresse, Nicolas Dupont-Aignan, Gaspard Koenig et Jean Lassalle ont accepté de se prêter à l’exercice.

Lire la suite

[Tribune] Pouvoir d’achat en zone rurale : l’énergie, le trou noir du porte-feuilles des Français (Valeurs Actuelles)

Image d’illustration Ⓒ DAMIEN MEYER / AFP

Le mouvement de la ruralité, trois ans après les manifestations des gilets jaunes, souhaite alerter le gouvernement : le prix des carburants a atteint des niveaux records au cours de la semaine écoulée et l’impact de cette dépense sur le coût de la vie est de plus en plus important et principalement en zone rurale et dans les villes moyennes.

Lire la suite

Election présidentielle : les 30 propositions du Mouvement de la Ruralité.

-1- Création d’un ministère de la ruralité Classé entre le 2ème et 6ème rang au protocole avec en son sein, la création d’un secrétariat aux ressources renouvelables, incorporant la chasse, la pêche et la forêt

Aujourd’hui, les gouvernements successifs ont mis en place une « politique de la ville » mais jamais de « politique de la ruralité ». C’est la vocation du ministère de la ruralité. Le ministère de la ruralité est un souhait historique de LMR. Le rang permet de déterminer l’importance donc le budget, l’influence et les moyens des ministères. Aujourd’hui, par exemple, le ministre de l’agriculture Julien Denormandie est numéro 16 dans l’ordre protocolaire alors que Barbara Pompili est numéro 2 !

-2- Déclaration de la Ruralité comme « Grande cause Lire la suite

« Présidentielle 2022: les candidats à la conquête du vote rural » (Le Figaro)

«Je mettrai la France en congés de la convention de Berne», a expliqué Jean Lassalle, devant les membres du Mouvement de la ruralité, à Paris, mardi. GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP

DÉCRYPTAGE – Lors d’un «grand oral rural», les prétendants à la présidentielle ont exposé leurs mesures.

Chacun y est allé de ses propres mesures en espérant se faire l’ambassadeur de la France des campagnes. Invités par le Mouvement de la ruralité (ex-Chasse, pêche, nature et traditions), ils sont cinq candidats à l’élection présidentielle à avoir répondu présent hier. Tour à tour, Éric Zemmour, Valérie Pécresse, Nicolas Dupont-Aignan, Gaspard Kœnig et Jean Lassalle ont exposé leur programme pour cette France rurale.

Lire la suite

Pour la fin de la réduction fiscale pour les dons aux associations qui utilisent des moyens illégaux contre les activités légales.

Pétition proposée par Willy SCHRAEN le 15/02/2022 déposée au Sénat sous l’identifiant: N°947 et soutenue par Le Mouvement de la Ruralité. Cette mesure fait partie des 30 propositions pour la ruralité qui ont été envoyées aux candidats à l’élection présidentielle. Cette proposition a dores et déjà été acceptée par Eric Zemmour, Valérie Pécresse, Nicolas Dupont-Aignan et Jean Lassalle le 15 février dernier.

Ces dernières années, le nombre d’associations ou d’organismes se réclamant d’intérêt général s’est fortement développé.

Cette notion d’intérêt général doit en principe être liée au caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique ou à la défense de l’environnement naturel attaché aux actions des associations et fondations.… Lire la suite

Présidentielle. Pourquoi les chasseurs sont-ils tant convoités ? (Ouest-France)

Éric Zemmour, Valérie Pécresse, Jean Lassalle, Nicolas Dupont-Aignan ont répondu à l’invitation du Mouvement de la ruralité pour délivrer leurs propositions sur le monde rural. L’occasion de courtiser le vote des chasseurs.

Valérie Pécresse a répondu à l’invitation du Mouvement de la ruralité, représenté à droite par son président Eddie Puyjalon, ce mardi 15 février à Paris.
Valérie Pécresse a répondu à l’invitation du Mouvement de la ruralité, représenté à droite par son président Eddie Puyjalon, ce mardi 15 février à Paris. | GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le grand oral de la chasse. Ce mardi 15 février, plusieurs candidats à la présidentielle ont présenté leurs propositions sur le monde rural, à l’invitation du Mouvement de la ruralité, descendant du parti Chasse, Pêche, Nature et Traditions (CPNT).

Éric Zemmour, Valérie Pécresse, Jean Lassalle, Nicolas Dupont-Aignan mais aussi le philosophe Gaspard Koenig se sont succédé … Lire la suite

« Les clins d’oeil de Zemmour et Pécresse aux chasseurs » (Paris Match)

Valérie Pécresse et Eric Zemmour (montage)
Valérie Pécresse et Eric Zemmour (montage)Spread Pictures/ABACAPRESS.COM

A l’occasion d’un « grand oral » devant le Mouvement de la ruralité, mardi à Paris, les deux candidats à la présidentielle ont fait l’éloge des chasseurs, « amoureux de la nature ».

Les candidats à la présidentielle Eric Zemmour (Reconquête!) et Valérie Pécresse (LR) ont fait l’éloge des chasseurs, « amoureux de la nature », mardi à Paris à l’occasion d’un « grand oral » devant le Mouvement de la ruralité, l’ancien parti chasse, pêche, nature et traditions (CPNT).

Premier à intervenir, Eric Zemmour a plaidé pour « un grand ministère de l’agriculture de la protection de l’environnement et de la ruralité qui regroupera agriculture, environnement, biodiversité ainsi que la chasse, la … Lire la suite

« Des candidats à la chasse aux voix » (Causeur)

Des candidats à la chasse aux voix
Le Mouvement de la Ruralité (LMR), anciennement appelé « Chasse, pêche, nature et traditions » (CPNT) organisait hier un grand oral afin d’entendre les propositions des candidats à l’élection présidentielle pour la ruralité. Nous sommes allés écouter ce que Valérie Pécresse et Éric Zemmour avaient à dire aux chasseurs.

Éric Zemmour, Valérie Pécresse, Jean Lassalle et Nicolas Dupont-Aignan étaient présents hier à l’ambassade d’Auvergne, dans le 3ème arrondissement de Paris, à l’invitation du mouvement « Chasse, pêche, nature et traditions », désormais renommé « Mouvement de la Ruralité » (LMR). Les adhérents du LMR nous ont confié regretter les absences d’autres candidats, qui témoignent selon eux d’un manque de considération pour les populations rurales, déjà abandonnées depuis de nombreuses années. Eddie Puyjalon, dirigeant du … Lire la suite

Présidentielle 2022 : le Mouvement de la Ruralité met la droite au banc d’essai

Éric Zemmour et Valérie Pécresse ont signé dans la matinée du mardi 15 février les 30 propositions du Mouvement de la Ruralité. Le journaliste Christophe Gascard, en duplex de l’ambassade d’Auvergne, fait le point sur la situation.

« Seuls six candidats ont répondu à l’invitation [du Mouvement de la Ruralité], parmi eux Éric Zemmour, ou encore Valérie Pécresse, et qui se sont succédés ce matin sans se croiser. Marine Le Pen a décliné l’invitation pour des questions d’agenda », rapporte le journaliste Christophe Gascard, en duplex depuis l’ambassade d’Auvergne, dans le 3ème arrondissement de Paris.

Les chasseurs, un électorat choyé par la droite

« Le Mouvement de la Ruralité, anciennement appellé Chasse, pêche, nature et tradition (CPNT), souhaite peser dans le débat Lire la suite

Grand oral ruralité : le mot d’accueil d’Eddie Puyjalon à l’ambassade d’Auvergne

Madame la candidate à l’élection présidentielle,

Messieurs les candidats à l’élection présidentielle,

Le Mouvement de la Ruralité est né des racines anciennes du Mouvement CPNT, Chasse Pêche Nature Traditions. Notre engagement depuis 30 ans nous le conduisons viscéralement pour la France rurale.

C’est probablement la dernière fois que nous ne présentons pas de candidat à l’élection présidentielle.
Probablement parce que nous en avons assez des sempiternelles sollicitudes éphémères le temps d’une campagne présidentielle ou du salon de l’agriculture.

C’est la raison pour laquelle nous avons invité tous les candidats à venir s’exprimer sur leur vision de la ruralité et signer leur engagement ou non sur les 30 points que nous proposons. Certains n’ont pas répondu d’autres comme Fabien Roussel, Marine … Lire la suite

Commentaires récents