Politique générale & nationale

Le principe des “primaires ouvertes” validé par le bureau politique de l’UMP

Le Bureau politique de l’UMP a validé hier le principe d’une primaire ouverte à la droite et au centre, et en a fixé les principales modalités. Pour ma part, j’ai toujours été favorable aux primaires ouvertes ! Même quand mes amis décriaient les primaires organisées par le PS.

Le processus pour en arriver à ce résultat a été long et difficile, mais il faut se rappeler que c’est François Fillon qui, le premier, a mené ce combat après la gabegie de l’élection volée du Président de l’UMP. François Fillon avait fait des “primaires ouvertes” l’enjeu de l’accord Fillon-Copé. Il a accepté de renoncer à toutes poursuites en l’échange de l’inscription des primaires ouvertes dans les statuts de l’UMP.

Ces primaires … Lire la suite

Les chiffres clés en matière de prestation sociale en France

Quand on lit cette liste, on comprend mieux le besoin de simplification tant pour les bénéficiaires que pour les acteurs … On comprend mieux la proposition de François Fillon de ne conserver qu’une seule allocation qui prenne en compte l’ensemble des besoins !

Aujourd’hui, force est de constater que plus personne ne comprend rien à rien … La simplification passe aussi par là !

Lire la suite

Lire la suite

1er tour des départementales : La droite et les centres largement en tête dans la nouvelle région Aquitaine, Poitou, Charentes, Limousin

1-.png

  • UMP, UDI, MODEM, CPNT : 35,1 %
  • PS, PRG, EELV : 29,5 %
  • FN : 20,1 %
  • FDG, EELV, DVG, … : 13,4 %
  • Autres droites (DLF, …) : 1,9 %

A l’issue du premier tour, toutes les listes créditées d’au moins 10% des suffrages exprimés peuvent se maintenir au second tour – des fusions de liste sont alors possibles. Puis, au second tour, la liste arrivée en tête bénéficie d’une «prime» : un quart des sièges du conseil régional. Les trois quarts restant sont répartis de façon proportionnelle entre les listes du second tour, selon leur résultat. L’objectif : assurer une majorité en sièges à une liste qui ne serait pas majoritaire en voix.

Lire l’article de Libération

Lire la suite

Le gouvernement tue l’investissement public local !

L’Association des maires de France (AMF), celle des régions (ARF) et l’Assemblée des départements de France (ADF), associées à la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) ont réclamé ensemble hier « la tenue, dans les plus brefs délais, d’Assises de l’investissement public local ».

Dans un communiqué commun, les trois associations d’élus et la FNTP « alertent collectivement et solennellement le gouvernement sur l’urgence de soutenir l’investissement public local pour faire repartir la croissance et l’emploi ».

Les signataires rappellent que « l’investissement public est principalement porté par les collectivités locales, qui en réalisent 70% » et affirment que celui-ci « est aujourd’hui gravement menacé par la réduction drastique des dotations versées par l’Etat, avec pour conséquence immédiate un risque … Lire la suite

PLF 2015 : A quelle sauce les communes seront-elles mangées ?

La direction générale des collectivités locales (DGCL) vient de mettre en ligne une note datée du 31 janvier dernier qui récapitule et explique les principales dispositions des lois de finances de fin d’année (LF 2015, LFR 2014) concernant les collectivités locales.

Cette note, destinée aux préfets, compile quatorze fiches pratiques, qui portent sur des sujets aussi essentiels que la baisse des dotations de l’État aux collectivités, sur l’augmentation de la péréquation ou la réforme de la taxe.

La DGCL chiffre ainsi à 53,45 milliards d’euros l’enveloppe des concours financiers, contre 56,87 milliards en 2014 – soit un « effort net demandé aux collectivités territoriales » de 3,42 milliards.

La différence avec le chiffre de 3,67 milliards, couramment employé pour quantifier … Lire la suite

Dotations de l’Etat aux collectivités locales : “après le dégel, la fonte !”

Le budget de nos collectivités locales (Communes, Communautés de Communes, Départements, Régions) disposent de plusieurs “familles” de recettes. On parle, par exemple, de la fiscalité locale (TH, TFNB, TFB, CFE, CVAE, IFER …) ce sont les impôts que payent des habitants, les entreprises, les réseaux du territoire. Mais une recette importante est ce que l’on appelle les “Dotations de l’Etat”. Il s’agit des dotations qui sont distribuées par l’Etat pour permettre aux collectivités d’assumer leurs missions “au nom de la nation”.

Dans les 3 ans qui viennent une baisse importante des dotations a été programmée par le gouvernement socialiste. C’est une baisse sans précédent. Jamais depuis que ces dotations ont été créées elles n’avaient baissé.

Lorsque François Fillon était 1er … Lire la suite

Cette loi “NOTRe” n’est pas la notre ! C’est la leur !

L’Association des régions de France (ARF) présidée par Alain Rousset appelle vendredi les parlementaires socialistes à “revenir à l’esprit du texte” du projet de loi Nouvelle Organisation territoriale de la République (NOTRe*), et à clarifier les compétences des collectivités, plutôt que d’ajouter à la “confusion” actuelle. Les départements socialistes sont contre cette loi, les communes socialistes sont contre cette loi, alors il serait intéressant de savoir pourquoi les parlementaires socialistes s’entêtent ? A moins que nous ayons affaire à un “double discours” ? A Paris “on est pour” et “ici on est contre” !

“Il reste essentiel de revenir à l’esprit initial du projet de loi, c’est-à-dire clarifier les compétences des collectivités et renforcer les régions, tout particulièrement en matière … Lire la suite

Au Conseil National de l’UMP : le soutien d’Alain Juppé à l’union et à Gironde Positive !

Alain-Juppe-Conseil-national-de-l-UMP.jpg

A l’occasion du Conseil National de l’UMP samedi dernier, Alain Juppé a affirmé avec force son soutien à l’union “Gironde Positive” de l’UMP, du MODEM, de l’UDI et de CPNT.

« De grâce, pas d’hésitation, pas de faiblesse, montons au créneau contre les idées du Front National. Quelle est l’alternative pour réussir l’alternance, qui est bien sûr notre objectif à tous ? Elle est simple ! Elle s’impose d’elle-même : c’est le rassemblement de la droite et du centre, l’ADN de l’UMP ! (…) Et je le redis, en Gironde nous allons reprendre le Département sous la houlette d’Yves d’Amécourt, parce que sous la houlette d’Yves d’Amécourt, dans nos 33 cantons, nous avons fait l’union de la droite du centre … Lire la suite

“Où flotte le drapeau comtois, qui que tu sois, tu es chez toi”

le-drapeau-comtois.jpg“Où flotte le drapeau comtois, qui que tu sois, tu es chez toi” voilà un dicton de Franche-Comté qui peut guider les électeurs du Doubs le week-end prochain. Le Doubs, la Franche-Comté sont des terres d’accueil qui ont toujours refusé la xénophobie. Ma grand-mère Louise était comtoise, avec un caractère bien trempé, elle connaissait ce dicton et sa maison était grande ouverte. Elle avait accueilli une famille nombreuse. Elle avait 11 frère et sœurs, elle avait 10 enfants, 42 petits enfants… Son Père Léonel de Moustier, Président du Conseil Général du Doubs, Député avait voté contre les pleins pouvoir au Maréchal Pétain le 10 juillet 1940.

Dans un livre intitulé “1940, l’armistice trahison“, son dernier fils Henri explique … Lire la suite

Elections à la Présidence de l’UMP : message de François Fillon

sans-titre__4_.png

donnate.jpgMes amis,

Au terme de la présidence par intérim de l’UMP que nous avons assumée avec Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin, et l’aide de Luc Chatel au Secrétariat Général, je me félicite que les missions qui étaient les nôtres, à un moment où notre famille politique menaçait de sombrer, aient été accomplies.

L’audit financier et juridique ainsi que l’organisation du Congrès pour l’élection du nouveau président de l’UMP ont été menés à bien. A l’issue de ce scrutin, Nicolas Sarkozy a été élu Président de l’UMP.

Au lendemain de ce vote, je tiens à vous faire part de l’état d’esprit qui est le mien et de la feuille de route que je m’assigne.

Je veux vous dire tout d’abord ma volonté … Lire la suite

Vote du budget de l’UMP : message de Nicolas Sarkozy

sans-titre__7_.png

Mesdames et Messieurs les Conseillers nationaux,
Mes chers amis,
sans-titre__6_.png

Conformément à nos statuts, c’est à vous, en tant que membres du Conseil national, qu’il revient d’approuver le budget de notre mouvement.

Un Conseil national se tiendra donc du 10 décembre prochain, 9 heures, au 12 décembre, 18 heures. Et dans un souci d’efficacité et de bonne gestion, il s’agira d’un conseil national «dématérialisé». Vous prendrez connaissance via internet du budget 2015 que notre Trésorier national propose à vos suffrages et vous prendrez part à un vote électronique pour le ratifier.

À l’ouverture du vote, vous sera adressé un mail détaillant les modalités pratiques permettant de garantir la confidentialité et le bon déroulement du scrutin. J’insiste tout particulièrement sur les enjeux … Lire la suite

Soutien aux entrepreneurs et aux entreprises de la Gironde et d’ailleurs !

4532285_3_74a7_manifestation-d-entrepreneurs-a-paris-le-1er_b8eea840c3e7cfa89cd4fe2fb4250d7c.jpg

photo Journal Le Monde : “On ne vous dit pas merci pour ce moment”)

« Manifester ! J’ai toujours pensé que c’était stérile. Jamais je n’aurais imaginé être un jour, comme ça, dans la rue, à crier l’urgence de changer de politique » Pierre Kuchly, patron de PME.

5167838-nouvelles-protestations-des-entreprises-du-batiment.jpg

afp-pavani-web2.jpg

Après les entreprises du bâtiment et des travaux publics (4 octobre 2014 – photo LE MONITEUR), les agriculteurs (5 novembre 2014 – photo AFP), plusieurs organisations et associations d’employeurs (UPA, CGPME, MEDEF, …) ont appelé à une semaine de mobilisation pour la croissance et pour l’emploi sur l’ensemble du territoire national. L’objectif de toutes ces manifestations qui se succèdent est de faire remonter au gouvernement et au Président de la République, … Lire la suite

Congrès des Maires : “Le premier Ministre essaie, sans succès, de panser les plaies qu’il a causées aux collectivités” (Bruno Retailleau)

sans-titre__9_.png

Le Premier Ministre a essayé, sans succès devant le congrès des maires, de panser les plaies qu’il a lui-même ouvertes.

Les collectivités territoriales et les dotations qu’elles reçoivent sont aujourd’hui les premières contributrices à la réduction du budget de l’Etat. Sur la période 2014-2017, ces dotations vont baisser de 12,5 Md€ en valeur courante. Le Gouvernement justifie cette baisse, en prétendant que les autres ressources des collectivités, c’est-à-dire les impôts locaux, compenseraient cette évolution. Dans l’esprit du Gouvernement, ce serait donc le contribuable local qui financerait le programme d’économie du Gouvernement ! Étrange raisonnement !

Les annonces du Gouvernement de ce jour sont donc particulièrement insignifiantes !

Il revient sur une disposition, déjà abrogée par la majorité sénatoriale, lors de … Lire la suite

Message d’Hervé Mariton avant le vote de Samedi pour la Présidence de l’UMP

Portrait_HM.jpgMadame, Monsieur,

Au moment où s’achève la campagne électorale du 1er tour de l’élection à la présidence de l’UMP je souhaite vous remercier très chaleureusement de l’accueil réservé à mon équipe pour l’organisation des deux réunions qui se sont tenues en Gironde à Bordeaux et à Listrac-de-Durèze.

L’ensemble des 120 rencontres dans toute la France a été pour moi l’occasion, notamment, de mesurer la force de l’engagement de nos militants et d’échanger de façon constructive sur l’avenir de l’UMP, de la France.

Ce fut très enrichissant au plan des idées et humainement très fort.

Encore Merci !

Hervé Mariton

10 bonnes raisons de voter Hervé Mariton

Lire la suite

Les députés ont adopté la nouvelle carte des Régions… L’Aquitaine se retrouve dans une grande Région avec le Poitou-Charentes et le Limousin…

Fr-Regions-18juil2014.svg.png

Dire que le parti socialiste avait fait campagne contre le “Conseiller Territorial” du gouvernement de François Fillon (un élu qui siège à la fois au département et à la région) un “monstre à deux têtes” qui devrait -selon eux- “se démultiplier” !

Et bien en créant la Région APCL (Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin) le gouvernement de Manuel Valls, assisté des députés du seul Parti Socialiste, ont créé l’hydre de Lerne : une Région plus grande que l’Autriche, elle représente à elle seule 1/6ème du territoire de France Métropolitaine avec 103598 km2. Plus peuplée que l’Irlande ou la Finlande, elle regroupe 6,9 millions d’habitants et 6063 communes … Où l’administration territoriale s’éloigne un peu plus du citoyen !

Autant dire que dans ce contexte, … Lire la suite

Antoine d’Amécourt, nouveau Président de FRANSYLVA

Antoine_d_Amecourt.jpgAntoine d’Amécourt vient d’être élu président de Fransylva Forestiers Privé de France. Véritablemilitantpourlasylvicultureilsouhaitereplacer aucœurdesastratégiepourla forêtprivéeinnovation,productionetpérennisation.Ilmetenplacepoury parvenirun pland’actioncentrésur ladynamiquedefilièreforêt-bois.

Unjeuneagriculteurdevenusylviculteur

“Nous devons être reconnus comme des acteurs essentiels tant sur le plan économique, que socialetenvironnemental » explique Antoine d’Amécourt.Issu du milieu agricole, le nouveauprésidentsouhaitemettrel’accentsurlaprofessionnalisationdelaforêt privée,à l’imagedecequiexistedéjàchezles agriculteurs.Chaqueagriculteursuitdesformations, est épaulé par des techniciens, des conseils et des moyens de suivi qui permettent d’optimiserunélevageouuneculture. Pourlecaractèresylvicole,c’estlamêmechose.Il faut aussi des formations, un appui technique et un soutien régulier pour mener à bien cette missiondeproduction. Cetteprofessionnalisation,tousazimuts,estundéfi.Lesbases existentaveclesFogeformais ilestessentield’allerplusloin,deformerplusdeforestiers, detouslesâges,quelquesoitlemassif,sa taille,letypedepeuplements.Ildoitprendre consciencequ’ilfaitpartied’unefilièrequ’ilapprovisionneetquidoitvaloriseraumieuxla matièrequ’ilproduit.AumomentoùleCNPF estfragilisé,lesforestiersontbesoinplusque jamaisdesonaction,son soutienetsonpotentielpédagogique.”

Lire la suite

Lire la suite

Un nouveau Président pour le Centre National de la Propriété Forestière

Antoine_d_Amecourt.jpgLe conseil d’administration du CNPF a élu le 6 novembre dernier son nouveau Président, Antoine d’Amécourt, sylviculteur dans la Sarthe, en Dordogne et en Côtes d’Armor et Président du Centre Régional de la Propriété Forestière des Pays de la Loire. Henri Plauche Gillon lui cède sa place après 18 ans de bons et loyaux services.

Antoine d’AMECOURT devient Président du CNPF dans un contexte difficile au vu des restrictions budgétaires imposées par le gouvernement de Manuel Valls. En effet, quelques minutes après l’élection de son nouveau Président, le Conseil d’Administration a choisi de ne pas voter le Budget 2015 de l’Etablissement Public amputé par l’Etat de 15 Millions d’€uros de recettes.

En savoir plus sur le CNPF

Lire la suite

Affaire Jouyet : Lhomme qui a vu l’ours, qui a vu l’homme !

Vous trouverez ci-après le communiqué de l’avocat de François Fillon, Maître Jean-­Pierre Versini-­‐Campinchi. Un référé est déposé devant le Tribunal de Grande Instance pour demander de pouvoir avoir connaissance de la totalité des enregistrements des propos de Jean-Pierre Jouyet, rapportés par les deux journalistes, qui sont à l’origine de cette affaire. Cela constitue la première étape d’une procédure judiciaire engagée par François Fillon, qui est déterminé à ce que tous les éclaircissements soient apportés.

Précisons que contrairement à ce que l’on peut entendre ici ou là, les enregistrements dont on parle sont ceux des paroles de Jean-Pierre Jouyet tenues aux journalistes Lhomme et Davet. Certains pensent encore aujourd’hui, à la lecture d’articles pas toujours assez précis, qu’il s’agirait d’enregistrements de … Lire la suite