Le Conseil Général de la Gironde (2004-2015)

Inquiétudes des Conseils Généraux à propos de la loi “Adaptation de la Société au Vieillissement”

Jean-Pierre MARCON Président du Conseil Général de la Haute-Loire a écrit à Laurence Rossignol, Secrétaire d’Etat chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie, pour souligner les dangers du projet de loi relatif à l’Adaptation de la société au vieillissement. Ce projet de loi avait été préparé par Michèle Delaunay, Député de Bordeaux, ancienne Conseillère Générale de la Gironde, lorsqu’elle était elle même Secrétaire d’Etat dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Lire la lettre de Jean-Pierre Marcon

Lire la suite

“Nos intellectuels reçoivent le prix NOBEL de littérature, d’économie… Vraisemblablement, nos dirigeants n’ont pas lu leurs livres…”

Intervention sur les orientations budgétaires 2015 et la programmation triennale des investissements présentée au nom du Groupe Gironde Avenir.

Monsieur le Président, Mes chers Collègues,

Nous remercions, nous aussi, le Vice-Président et les services pour les chiffres qui nous sont présentés et le travail réalisé pour les années à venir. L’objet de notre débat aujourd’hui est de parler des orientations budgétaires. « Orientations » : le mot a toute son importance ! Vous savez que pour prendre une orientation, il faut absolument une boussole ; cet instrument qui évite de perdre le Nord « quand on est égaré au milieu de l’incertain » comme le rappelait très justement Jean-Marie Darmian lors du débat des orientations budgétaires de 2010…Il ne se … Lire la suite

“Cette année encore, nous aurions pu faire une pause fiscale et soutenir l’économie girondine… c’était sans doute la der des der… pour le faire !”

Intervention sur la Décision Modificative n°2, hier après-midi, au nom du groupe Gironde Avenir

Monsieur le Président, Mes chers Collègues,

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour voter la DM2 ou pas…

Cette année, cette décision modificative n°2 est un ajustement budgétaire de faible ampleur. On aurait presque l’impression que les mouvements sur nos recettes et nos dépenses sont stabilisés …. Enfin, presque…

Ainsi, constate-t-on, en fonctionnement, une évolution positive de près de 9M€ et, dans le même temps, une baisse de 4M€ au niveau de l’investissement. Cette DM2 entraine un solde positif de 15,8M€.

Concernant plus spécifiquement la section de fonctionnement,

Les recettes de fonctionnement, comme lors du BS de juin dernier, progressent : 11,1M€ sont inscrits dont 7,8M€ au seul … Lire la suite

“Non à des élections sans l’envoi de la propagande à tous les électeurs par voie postale !”

Motion proposée hier après-midi par le Groupe Gironde Avenir et adoptée à l’unanimité pour le maintien de la diffusion postale au domicile de chaque électeur des circulaires électorales et des bulletins de vote pour les élections départementales et régionales de 2015.

Considérant que l’article 46 du projet de loi de finances pour 2015 prévoit la suppression de l’envoi, au domicile de chaque électeur, des circulaires électorales et des bulletins de vote pour les élections départementales et régionales de 2015,

Considérant que la transmission de cette documentation est pourtant un élément essentiel pour que chaque électeur puisse faire son choix en toute connaissance de cause, un véritable outil de démocratie locale

Considérant que les circulaires électorales sont au demeurant parfois la … Lire la suite

La Droite et le Centre Unis pour la Gironde !

Communiqué de presse conjoint : UMP, UDI, MODEM, CPNT.

Les signataires : Philippe MEYNARD (UDI), Joan TARIS (MODEM), Nicolas FLORIAN(UMP) et Eddie PUYJALON (CPNT).

Le 4 octobre, Alain Juppé a réuni les Présidents de Partis Politiques de la Droite et du Centre en Gironde. Alain Juppé s’est réjoui des résultats de la liste « Unis pour la Gironde » (UMP, UDI, MODEM) aux élections sénatoriales qui avec 1524 voix et 47,8% des suffrages a devancé la liste du Parti Socialiste qui avec 1146 voix (35,95%) régresse nettement par rapport à 2008.

Dans la lignée des élections municipales et des élections sénatoriales, la décision a été prise à l’unanimité d’une union de la droite républicaine et du centre pour les élections … Lire la suite

Découpage cantonal : un nouveau recours grâcieux auprès du 1er Ministre.

J’ai déposé, au nom du groupe Gironde Avenir, un nouveau recours gracieux auprès du Premier ministre pour souligner le côté désormais absurde de redécoupage des cantons. A quoi sert en effet de redécouper les cantons et de changer le mode de scrutin, avec la nouvelle perspective de supprimer les conseils départementaux en 2020 ?

Lors de ses entretiens avec les représentants des partis politiques il y a quelques semaines, le Président François Hollande n’a-t-il pas lâcher auprès de l’un de ses interlocuteurs, à propos de la réforme des cantons (binôme, redécoupage) : “Je suis heureux que cette réforme imbécile soit mort-née !”. Dont acte ! Plutôt que d’occuper la nation avec un sujet “mort-né” occupons notre énergie à la fusion … Lire la suite

Le Conseil Général de la Gironde opte -enfin- pour la décentralisation vers les territoires Girondins.

Le programme “Solidarité 2013” – qui repense l’ensemble des modalités d’organisation de la DGAS (Direction Général Adjointe à la Solidarité) – est effectif depuis ce début mai.

Le groupe Gironde Avenir appelle de ses voeux cette décentralisation des services du Conseil Général vers les territoires depuis de longues années. A quand une véritable décentralisation de l’ensemble des services du Conseil Général ? Affaire à suivre …

En attendant, voici la présentation de la nouvelle logique de travail par Pascal GOULFIER, DGA Solidarité (interview disponible sur le site du Conseil Général).

Bonjour Pascal Goulfier. Et merci d’avoir pris le temps de cet entretien alors que, parallèlement, vous assurez l’intérim du Directeur Général des Services depuis le départ de Gérard Marty.

Pascal … Lire la suite

La majorité socialiste tourne le dos à son projet pour la France ! Mais dans le même temps, elle redonne sa confiance au 1er Ministre !

hemicycle-cg33.jpg

Intervention d’Yves d’Amécourt hier après-midi, à l’occasion du vote sur le Compte Administratif 2013 du Conseil Général de la Gironde – Assemblée plénière du 11/04/14

Monsieur le Président, Chers Collègues,

Jean-Marie Darmian vient de présenter ce compte administratif en disant que c’était celui de la majorité et que sa présentation était une présentation politique. Notre commentaire sera politique lui aussi.

Il a remercié les services des Finances du Conseil Général pour leur travail. Nous nous associons à ses remerciements. Nous avons d’ailleurs voté le compte de gestion, qui est le reflet des chiffres qui nous sont présentés.

Monsieur le Président, Chers Collègues,

Nous voici réunis pour examiner ensemble aujourd’hui, le compte administratif du Conseil Général de la Gironde.

  • Le résultat
Lire la suite

Le groupe Gironde Avenir vote contre la hausse des impôts en Gironde.

Intervention d’Yves d’Amécourt, Président du Groupe Gironde Avenir, hier après-midi, sur le vote du taux de fiscalité 2014 – Assemblée plénière du 11/04/14

Monsieur le Président, Chers Collègues,

Vous nous proposez aujourd’hui de voter une augmentation du taux de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFBP) de 1% soit une recette supplémentaire de 2,6 M€.

Cette augmentation de 1% du taux de fiscalité n’est en rien une réponse budgétaire pour couvrir un besoin nouveau ou compenser une surestimation d’une autre ligne de recette.

En effet, la hausse de 1% du dernier taux que vote le Conseil Général est décidée en réalité depuis près de 3 ans !

Lors des Orientations Budgétaires d’octobre 2011, vous nous avez ainsi présenté un … Lire la suite

Les élus du groupe “Gironde Avenir” (UMP, SE, MoDem) réalisent un sans faute prometteur aux élections municipales !

hemicycle.jpgAu lendemain des élections municipales des 23 et 30 Mars derniers, le groupe “Gironde Avenir” se félicite de la réélection de l’ensemble des Conseillers Généraux du groupe qui se sont représentés devant les électeurs. Les 12 Conseillers Généraux du groupe Gironde Avenir candidats ont été réélus avec brio dès le 1er tour ! (Jean Darremont ne se représentait pas à un mandat municipal). Carton plein !

  • Liliane Poivert est réélue à Saint-Pey-de-Castets (92,89%)
  • Dominique Vincent est réélu sur la liste Bobet au Bouscat (66,15%)
  • Pierre Yerlès est réélu à Montagne (54,2%)
  • Yvette Maupilé est réélue sur la liste Foulon à Arcachon (61,68%)
  • Xavier Loriaud est réélu sur la liste Baldès à Blaye (61,97%)
  • Pierre Lothaire est réélu sur
Lire la suite

La Gironde redécoupée en 33 cantons

Valls_Madrelle.jpgProjet_de_Monsieur_le_1er_Ministre.jpg

Le décret de redécoupage des cantons de la Gironde a été publié hier. Manuel Valls Ministre de l’Intérieur, et Philippe Madrelle, Président du Conseil Général de la Gironde ont donc redécoupé la Gironde en 33 cantons de 45000 habitants en moyenne. Un découpage qui ne respecte aucune frontière : ni celle des communautés des communes, ni celle des villes, ni celle des anciens cantons, ni celle des arrondissements, ni celles des circonscriptions législatives… Les zones urbaines ne s’y retrouvent pas, et en zone rurale, la démocratie et la proximité reculent !

Le pompon revient au canton de Pineuilh : 90 communes dans un seul canton, soit 1/6ème des communes de la Gironde, un canton à cheval sur 2 arrondissements (Langon … Lire la suite

Intervention ce matin au Conseil Général de la Gironde contre l’augmentation des droits de mutation de 34M€ (+18,4%)

Le prix moyen d’une maison ancienne en Gironde est de 210000€ : l’augmentation de taxe que vous proposez représente une dépense supplémentaire de 1 470€ lors de l’achat de cette maison. Le prix moyen d’un terrain à bâtir en Gironde est de 75 000€ : l’augmentation de taxe que vous proposez représente une dépense supplémentaire de 525€. Le prix médian d’un appartement ancien en Gironde est de 129 000€ : l’augmentation de taxe que vous proposez représente une dépense supplémentaire de 903€ !

La politique du gouvernement est un échec, et voilà qu’au lieu de relancer le bâtiment, le Conseil Général suit le choix du gouvernement et augmente les taxes sur l’acquisition ! C’est une erreur politique grave, c’est une Lire la suite

La réponse du Ministre de l’Intérieur à ma lettre du 26 octobre

Valls_Madrelle.jpgLe 26 octobre dernier j’avais écris au Ministre de l’intérieur pour m’inquiéter de la disparition de la qualité de “chefs lieux de canton”, de “bourg-centre” et des dotations liées à ces qualités. Le Ministre me répond le 26 décembre sous la plume de son chef de cabinet pour me dire que comme le 1er Ministre l’a annoncé le 19 novembre devant les Maires de France : “le nouveau découpage n’aura pas d’incidence sur les éléments liés à la qualité de chef-lieu de canton, qu’il s’agisse de la fraction précitée de la DSR (NDLR : Dotation de Solidarité Rurale) ou du régime indemnitaire des élus”.

Soyons tout de même prudent…

  • Rappelons que ce n’est pas ce qui est inscrit dans la
Lire la suite

Verbatim : la vérité sur les débats qui ont eu lieu au Conseil Général de la Gironde sur le découpage cantonal.

P_Madrelle_et_M_Le_Prefet.jpgLe 4 octobre dernier a eu lieu au Conseil Général de la Gironde, le débat à propos de la nouvelle carte cantonale de la Gironde. De très nombreux articles de presse ont été écrit sur cette séance. La lecture de ce compte-rendu reçu il y a quelques jours permettra à ceux qui n’étaient pas présent ce jour-là, de se faire une idée exacte de la teneur des débats.

Où Mathieu Rouveyre, Conseiller Général de Bordeaux, sous-entend qu’il a participé au découpage des cantons “dans le bureau du Préfet”.

Où Philippe Madrelle en grand contorsionniste explique que ce découpage sauvegarde le monde rural, invente la notion de “canton mixte” et laisse comprendre en utilisant le “on” ou le “nous” que c’est … Lire la suite

1er congrès des ADAR de la Gironde à Beychac et Caillau.

Bruno_Parmentier.jpg

Hier après-midi, Bruno Parmentier, auteur du livre “Nourrir l’humanité” et “Manger tous et bien”, tenait une conférence à Beychac-et-Caillau à l’occasion du 1er congrès des ADAR de la Gironde.

Bruno Parmentier a été directeur général du groupe ESA (Ecole supérieure d’agriculture d’Angers) de 2002 à 2011. Ingénieur civil des Mines de Paris en 1972, il est également diplômé de l’EPHE (École pratique des hautes études) la même année. Chargé de mission au ministère de l’Environnement de 1972 à 1973, il effectue ensuite diverses missions développement rural et régional au Mexique jusqu’en 1977. Bruno Parmentier est directeur commercial et du département mécanique de la coopérative LIP à Besançon de 1978 à 1981. Il rejoint ensuite les éditions La Découverte, où il … Lire la suite

Comme le disait Jacques Prévert : « La meilleure façon de ne pas avancer, est de suivre une idée fixe ! »

Vous aviez annoncé aux Girondins, au moment du vote du budget, à grand renfort de média, que l’augmentation de la fiscalité servirait à soutenir l’investissement dans une France en crise… et quelques mois plus tard, la fiscalité a été augmentée mais l’investissement est en net recul ! En cela, vous êtes en parfaite cohérence avec la politique nationale… On taxe, on taxe, … et les Girondins, comme les Français, sont comme Anne, ma sœur Anne : « ils ne voient rien venir… » « ils ne voient que le peuple qui ploie sous le poids des impôts».

Débat sur Budget 2013 (Décision Modificative n°2) au Conseil Général de la Gironde. Intervention d’Yves d’Amécourt, le 25 octobre 2013, au nom du Lire la suite

“Vous avez refusé la TVA-Sociale, pour créer une TVA-anti-Sociale!”

“Vous avez remplacé la TVA anti-délocalisation, par une TVA anti-consommation! Vous ne cessez d’élaguer le pouvoir d’achat des Français ! Pour souffler sur les braises de la croissance, il faut du pouvoir d’achat et de l’investissement et dans ce domaine, le Gouvernement a tout faux. Le matraquage fiscal qui est imposé aux Français est insupportable et contre-productif.”

Débat sur les Orientations Budgétaires 2014 au Conseil Général de la Gironde. Intervention d’Yves d’Amécourt, le 25 octobre 2013, au nom du groupe Gironde Avenir. Le Président du Conseil Général, Philippe Madrelle, avait quitté la séance.

Monsieur le Président,
Mes chers collègues,

Ces Orientations Budgétaires 2014 sont marquées par un retour à l’optimisme de votre part.

Le Président l’a clairement exprimé dans la … Lire la suite

Commentaires récents