La filière viticole, le vin, les viticulteurs

Bordeaux : quand le Ministre Benoit HAMON, nous empêche de vinifier la récolte 2013 !

Benoit-Hamon-Stephane-Le-Foll.jpgChacun sait que la nature n’est pas toujours aussi généreuse avec les récoltes qu’en 2005, 2009,2010.

Ainsi, quand le soleil n’a pas brillé assez, ou pas assez longtemps ; quand la pluie est tombée en quantité ou au mauvais moment, quand la grêle a endommagé les récoltes : le vigneron, depuis la nuit des temps, ajoute dans le mouts de raisin quelques grammes de sucre pour corriger ce que la nature ne lui a pas donné.

Cela lui permet de respecter les taux de sucre et d’alcool imposés par le cahier des charges des Appellations d’Origines Contrôlées.

Tout cela est connu, enregistré, mesuré, autorisé. Mais pour ce faire, le Préfet de Région doit signer un arrêté. Cet arrêté est établi … Lire la suite

Noms de domaine (internet) : la commission à la rescousse des viticulteurs.

Neelie Kroes, la commissaire européenne à la stratégie numérique, apporte son appui aux producteurs européens de vin à indication géographique (IG) protégée, dans un différend portant sur la création de nouveaux noms de domaine informatiques de premier niveau « vin » et « wine ». Dans une lettre datée du 12 septembre, Mme Kroes demande à l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) de ne pas attribuer les noms de domaine « .vin » et « .wine », jusqu’à ce que des garanties suffisantes pour les vins IG soient établies.

« En aucun cas nous ne pouvons accepter d’avoir les noms de domaine informatiques « wine » et « vin » sans sauvegardes suffisantes protégeant efficacement les droits et … Lire la suite

Débat mondial sur les noms de domaine sur internet « .vin » et « .wine ».

Suite à la réunion de l’ICANN à Durban qui s’est terminée le 18 juillet, vous trouverez ci-joint un communiqué de presse commun de la Confédération Nationale des producteurs de vin et eaux-de-vie de vin à Appellations d’Origine Contrôlée (CNAOC) et d’EFOW, la fédération européenne des vins d’origine, sur la bataille des noms de domaines sur internet « .vin » et « .wine ».

Les discussions sur les dossiers « .vin » et « .wine » ont été très vives. L’ICANN a donné un mois au secteur viticole et aux candidats pour s’entendre. Vous trouverez dans le communiqué les réactions des présidents de la CNAOC et d’EFOW ainsi que les contacts presse pour toutes informations supplémentaires.

Lire le communiqué

Lire la suite

Casse-tête Chinois… (Vitisphère.fr)

Cette semaine, la Chine n’aura pas été un marché émergent mais em…bêtant pour le commun des exportateurs de vin ! Vendredi s’achevait la (brève) période de réception des dossiers d’inscription/coopération avec les autorités chinoises pour l’enquête sur la vente à perte des vins européens. Chaque interprofession en a littéralement été submergée et doit maintenant les traiter pour ce 20 juillet (les retardataires peuvent également passer par leurs importateurs jusqu’à cette date).

Pendant que les organisations professionnelles françaises géraient ce calendrier serré, la Chine validait son premier accord de libre échange avec un pays du continent européen : la Suisse. Cette entente économique concernera notamment les vins : franchise de douane ou réduction de taxe, l’avantage sera quoiqu’il en soit compétitif … Lire la suite

L’enquête anti-dumping et anti-subvention de la République Populaire de Chine s’est ouverte.

Voilà qu’elle impose son tempo à tous ceux ayant exporté des vins en Chine depuis 2009. Pour éviter de possibles sanctions douanières, le gouvernement français conseille vivement de coopérer avec les autorités chinoises. Les exportateurs ont une dizaine de jours pour se rapprocher de leurs interprofessions et déclarer leurs expéditions !

Pour sauver ce qu’il reste d’une filière photovoltaïque moribonde, la France a suggérer à l’Europe de taxer les panneaux photovoltaïque en provenance de Chine. En réaction, la Chine propose de taxer le vin Européen et les grosses berlines, à l’issue d’une enquête anti-dumping…

Pauvre France, qui au lieu de mettre en place la « TVA Sociale », s’est jetée dans le piège tendu, des « taxes à l’importation … Lire la suite

Rencontre entre Stéphane le FOLL et la filière viticole : une bataille gagnée à Bruxelles, des combats en perspective à Paris

Communiqué des organisations professionnelles viticoles suite à la rencontre avec Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche et de la Forêt.

« Le ministre Stéphane le FOLL, a reçu ce vendredi 28 juin les représentants de la filière vitivinicole. Au menu des discussions, la réforme de la PAC, les problèmes liés à la consommation des crédits communautaires du programme viticole et la place du vin dans la société. Lors de cette rencontre, Stéphane le FOLL, a fait le point sur les décisions prises dans la réforme de la PAC. »

Les présidents des organisations nationales investies depuis de longs mois pour la sauvegarde d’un instrument européen de régulation des plantations ont tenu à saluer le rôle … Lire la suite

Rosé « festif » et rosé « de garde », une robe pour deux… (Le nouvel économiste)

Longtemps décrié comme un vin de piètre qualité, le rosé s’est placé depuis une quinzaine d’années sous le signe d’une réussite exceptionnelle. Il ne cesse de gagner des parts de marché en France comme à l’international, et a su s’imposer aux consommateurs comme un vin attrayant, peu cher et festif. Mais une nouvelle tendance vient bousculer ces codes biens établis. Même s’ils restent minoritaires, de plus en plus de producteurs de rosés proposent des vins de garde, exigeants et haut de gamme. Cette diversité nouvelle démontre au grand public comme aux critiques que le rosé est bien un vin à part entière, à l’instar du blanc, du rouge, ou du champagne.

Lire la suite

Quand la Chine taxera, la filière « vigne et vin » s’effondrera !

Chez les acheteurs chinois de vins de Bordeaux, l’affolement est général ! La fièvre est contagieuse et touche désormais la filière vigne et vins en France. Notamment à Bordeaux, dont la Chine est devenue le 1er client.

Après la proposition de la commission européenne de taxer les panneaux photovoltaïques en provenance de Chine, la Chine a risposté et proposé de taxer les vins en provenance d’Europe. Une mesure d’autant plus problématique que, dans le même temps le Chili, la Nouvelle Zélande et l’Afrique-du-Sud ont négocié une baisse importante des droits d’entrée de leurs vins en Chine.

Laisserons nous le marché Chinois à nos concurrents, à cause d’une proposition ubuesque de la commission européenne initiée par la France ? Rappelons qu’il … Lire la suite

La fiscalité comportementale sur le vin : une vraie « fausse-bonne idée » !

Le gouvernement est en train de créer des taxes sur à peu près tout, et, un peu partout… Il cherche de l’argent, sans le dire. Et pour ne pas le dire, il cherche, à chaque fois, une « bonne raison pour le faire » afin de n’être pas taxé, à son tour, de créer des taxes pour des taxes !

Dernière idée en date : taxer le vin !

Nous avons une certaine habitude de ce processus. Car l’idée d’une « nouvelle taxe sur le vin » est comme un ludion dans un lavabo, elle remonte régulièrement à la surface.

Le processus est toujours le même. Cela commence, quelques semaines avant l’annonce, par la diffusion dans la presse, d’études … Lire la suite

Une semaine en Chine

Chine_2013_0000.jpg

La semaine dernière, nous sommes partis en Chine avec Sophie pour faire la promotion du vin de notre exploitation. Ce voyage était organisé par nos partenaires sur ce marché : la maison DUBOS Frères, à Bordeaux, et AUSSINO World Wines, à Canton. Nous étions 7 pour faire la promotion de 10 vins : Eric Dupuy (Gros Caillou , AOC Saint-Emilion Grand Cru), Denis Barraud (Lynsolence, AOC Saint-Emilion Grand Cru), Jean-Marie Gros (Grange-Neuve, AOC Pomerol), Jacques Médeville (Puy-Boyrein, AOC Bordeaux Supérieur et Greteau-M, AOC Graves), Yves et Sophie d’Amécourt (Bellevue, AOC Bordeaux Supérieur et AOC Entre-Deux-Mers), Emmanuel Cottin (La-Fleur-Chevalier, AOC Bordeaux Rouge et Bordeaux Blanc ).

En quelques années, la Chine est devenue le 1er client des vins de Bordeaux, à … Lire la suite

« Invignez-vous! » (Jacques Dupont)

Le journaliste du Point Jacques Dupont s’apprête à publier « Invignez-vous ! », un nouvel ouvrage engagé dans lequel il défend le vin, seul contre tous. Publié chez Grasset le 10 mai prochain, « Invignez-vous ! » s’attaque en effet à cet « hygiénisme » systématique qui a poussé la France à adopter la loi Evin, et à renier son amour pourtant ancestral pour le vin.

Déjà auteur du « Guide des vins de Bordeaux » et de « Choses bues », Jacques Dupont dénonce cette fois ce qu’il considère comme un véritable phénomène de société.

Lire la suite

Vinothérapie : pour le « French Paradox » et contre le « binge drinking » !

Comme une réponse à l’article diffusé en boucle il y a quelques jours, sans discernement par nos médias bien-pensants, « Vin et Société » vient de passer au crible un peu moins d’une centaine d’études médicales afin de savoir si « le vin est bon ou mauvais pour la santé ? » L’association confirme ce que les professionnels de la filière connaissent sous le terme de « French Paradox » : la consommation modérée de vin a des effets bénéfiques sur la mortalité générale, notamment pour prévenir les maladies cardio-vasculaires. Le vin conserve donc sa place particulière parmi les boissons alcoolisées.

Gageons que les médias se feront l’échos avec autant d’empressement, de ce travail, dont les bases scientifiques sont … Lire la suite

Droits de plantation des vignes – Et maintenant ?

Si le nouveau dispositif « d’autorisation de plantations nouvelles » proposé par le groupe à haut niveau satisfait plutôt les professionnels du secteur viticole, des questions importantes sans réponse subsistent néanmoins : celles concernant la date d’entrée en vigueur du futur système mais surtout sa durée. Retour sur les grands principes de ce nouveau dispostif et sur les enjeux qui en découlent.

Lire la suite

Le Sénat vote une résolution sur les « droits de plantation »

Le Sénat a examiné et adopté hier après-midi une résolution sur les droits de plantation. Le Sénat dans cette résolution se félicite de la position des principaux décideurs communautaires en faveur de la régulation de toutes les plantations.

Il considère cependant que les propositions issues du Groupe de réflexion à Haut Niveau du 14 décembre dernier doivent être améliorées sur plusieurs questions importantes et notamment celles de la durée, date d’entrée en vigueur, fixation de pourcentage de plantations nouvelles, etc.

Ce vote a eu lieu le même jour que celui de la Commission de l’Agriculture du Parlement européen sur la réforme de la PAC.

Lire la résolution votée au Sénat

2013 à Bordeaux : situation inédite depuis 2001…

Ce matin avait lieu à Beychac et Caillau, le Conseil d’Administration du Syndicat Régional des AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Pour la 1ère fois depuis 2001, la production de nos Appellations est inférieure à la commercialisation. Pour la 1ère fois depuis 2001, les stocks disponibles sont en diminution. L’effet de tout cela est un rafermissement des prix sur le marché du vin en vrac. La barre des 1000 €/tonneau semble pouvoir être franchie en 2013…

  • AOC Bordeaux Rouge, la production 2012 est de 1879232 hl, les sorties annuelles à fin octobre sont de 2130469 hl.
  • AOC Bordeaux Rosé, la production 2012 est de 182768 hl, les sorties annuelles à fin octobre sont de 214142 hl.
  • AOC Bordeaux Supérieur, la production
Lire la suite

Ventes en bouteilles : proposition d’un « contrat type » (FGVB)

Aujourd’hui, seuls les ventes de vin en vrac font l’objet d’un contrat « interprofessionnel ». Seules les ventes en vrac font l’objet d’un enregistrement auprès de l’interprofession (CIVB)… Pourtant, comme le montre les dernières statistiques, le volumes des vins commercialisés en bouteilles par la propriété, à un négociant (BtoB) est en forte augmentation. Les derniers développements commerciaux sont là.

Afin de sécuriser les relations commerciales entre viticulteurs et négociants, la Fédération des Grands Vins de Bordeaux a souhaité proposer aux viticulteurs un contrat type pour les ventes de vins en bouteilles intitulé « contrat d’achat de vin en bouteilles », en l’absence de bordereau interprofessionnel.

Ce document (voir pj) – à diffuser largement – a été validé par la … Lire la suite

Commentaires récents