La filière viticole, le vin, les viticulteurs

Droits de plantation, la question est posée à l’Assemblée Nationale.

L’Assemblée nationale examinera le 17 mai prochain en commission des Affaires européennes puis quelques jours plus tard en commission des Affaires économiques une proposition de résolution sur les droits de plantation.

Les propositions d’amendements de la CNAOC (Confédération Nationale des AOC).

  • Importance d’une prise de position du Parlement :

La CNAOC se félicite que le Parlement français continue de se mobiliser sur le sujet très important de la disparition annoncée des droits de plantation. Les actions engagées par les parlementaires ces derniers mois ont été décisives dans les prises de position des Etats membres producteurs et en particulier de la France.

La filière se félicite de la prise de position très récente de l’Espagne qui vient rejoindre les autres Etats … Lire la suite

Le congrès de la CNAOC se déroulera à Bordeaux le 18 mai 2011

Le thème du congrès de la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d’Origine Contrôlées (CNAOC) cette année, sera consacré à la protection des AOC.

Parmi les problématiques que rencontrent les vins d’AOC, celle de l’utilisation frauduleuse ou du détournement des noms d’appellation pose de plus en plus de problèmes. En 2009, 88% des dossiers d’usurpation ou de détournement d’AOC traités par l’INAO concernaient la viticulture.

L’usurpation reste le cas le plus classiquement rencontré. Qu’il s’agisse d’usurpation d’une AOC par le biais d’une marque, ou bien du problème complexe des génériques, les usurpations sont multiples et menacent les appellations viticoles de dilution et de banalisation. Le développement de nouvelles atteintes rend la situation … Lire la suite

Suppression des droits de plantation : l’Espagne rejoint les « contre »

Le 5 mai, la Ministre Espagole de l’Agriculture, Rosa Aguilar Rivero a écrit au Commissaire Européen Dacian Ciolos pour lui dire qu’elle rejoignait la position de la France, l’Italie, Chypre, le Luxembourg, la Hongrie, l’Autriche, le Portugal et la Roumanie à propos du projet européen de suppression des droits de plantation.

Rencontre avec Michel Barnier

Avec_Michel_Barnier.jpgA l’occasion d’un déjeuner avec Michel Barnier, Commissaire Européen, au Parlement Européen, nous avons eu l’occasion de parler, en aparte, du projet européen de suppression des droits de plantation.

Voici la position de Michel Barnier : « Je connais très bien le dossier des droits de plantation puisque j’étais Ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Français lors de la négociation. A l’époque, dans la négociation, nous n’avons pas décidé de supprimer les droits de plantation, nous avons décidé de reporter à 2013 la question de la suppression. Aujourd’hui le vent du libéralisme est derrière nous. La commission n’est pas favorable a la suppression des droits de plantation. Le commissaire en charge de l’Agriculture, Dacian Ciolos, est conscient de cela. Il Lire la suite

Après la « Rioja », la province de la « Castilla la Mancha » prend position contre la suppression des droits de plantation.

Le ministre de l’agriculture de la province de la Castilla la Mancha a pris position contre la libéralisation des plantations, rejoignant ainsi le ministre de l’agriculture de la Rioja. « La posición de Castilla-La Mancha en materia de liberalización de plantaciones es clara: en contra de la desaparición de los derechos de plantación ».

Lire la suite

Droits de plantation : 9 Etats membres adressent une lettre à la Commission

La mobilisation des professionnels, des élus et des gouvernements se poursuit. Quelques jours après la prise de position de l’Italie, la Hongrie et l’Autriche, quatre nouveaux Etats membres de l’Union européenne rejoignent le camp des pays opposés à la libéralisation des plantations de vigne. Neuf ministres de l’Agriculture viennent ainsi d’adresser une lettre au Commissaire européen, Dacian Ciolos.

Dans une lettre commune datée du 14 avril 2011, les ministres de l’Agriculture de 9 pays de l’Union européenne (Allemagne, France, Italie, Chypre, Luxembourg, Hongrie, Autriche, Portugal et Roumanie) expriment à la Commission européenne leurs vives inquiétudes pour la filière viticole en raison de la suppression du régime des droits de plantation. Y voyant plus de désavantages que de bénéfices, ils lui … Lire la suite

Droits de plantation : communiqué de presse d’EFOW

Communiqué de presse d’EFOW (European Federation for Origin Wine), la Fédération européenne des vins d’origine, sur les conclusions du colloque organisé hier au Sénat, sur les droits de plantations. Vous y lirez notamment les propos tenus par le ministre français de l’agriculture. Les actes du colloque seront bientôt publiés.

Droits de plantation et avenir de la règlementation européenne dans le secteur vitivinicole

Gérard César, président du groupe d’études « Vigne et Vin », du Sénat, nous invite à un colloque sur les « Droits de plantation et l’avenir de la règlementation européenne dans le secteur vitivinicole », qui se tiendra au Sénat le Lundi 4 avril 2011, de 9h15 à 16h15 (salle Clemenceau). Ce colloque est organisé en partenariat avec FranceAgriMer et la CNAOC et ses actes seront publiés par la commission de l’Economie du Sénat.

J’attire votre attention sur le fait que les inscriptions se feront dans la limite des places disponibles et que les réponses doivent être retournées avant le 30 mars, au plus tard.

Le baromètre économique des vins de la Gironde (source CIVB)

Barometre_eco_02_2011.jpg

Contrats d’achat : Ce sont les ventes enregistrées (contrats signés).

Le début de la campagne 2010/2011 confirme la tendance. Les vente de vrac se redressent après un fléchissement sous l’effet de la crise. Notable sur toutes les AOC de la Gironde, elle est plus marquée sur le Bordeaux Rouge (+25%) et blanc (+26%) par rapport à l’an passé.

Sorties de chai : Ce sont les vins effectivement retirés à la propriété.

Les sorties de chai continuent de se redresser sur le début de la campagne affichant une progression de +9% sur 12 mois, à fin novembre 2010. Cette évolution est tirée par les sorties de vin en vrac (+14%). Le cumul de campagne s’établit à 5,15 Millions d’hl.

Ventes à Lire la suite

Assemblée Générale du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur

Hier matin, se réunissait l’assemblée générale du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur. L’ordre du jour était le suivant : présentation des comptes de l’exercice clos le 30 septembre 2010, débat sur le projet de l’Europe de supprimer le système des droits de plantation en présence de Gérard César, Sénateur, Maire de Rauzan.

  • Présentation des comptes : notre syndicat après un déficit important l’année dernière, renoue avec un résultat positif. A ce bénéfice s’ajoute un bénéfice exeptionnel dû à la vente des placements en CCI (Caisse Aquitaine du Crédit Agricole). Bernard Farges et son équipe poursuivent les efforts de bonne gestion de nos cotisations, dans l’intérêt de tous. Ce n’est pas le cas dans tous les syndicats, puisque la presse
Lire la suite

« Le Bordeaux supérieur est l’un des meilleurs rapports qualité-prix du monde mais le monde ne le sait pas » (Bernard Burtschy – LE FIGARO)

Le premier syndicat viticole de France, celui des Bordeaux et Bordeaux supérieur qui totalise 55 % de la production bordelaise, a investi hier le Pavillon Ledoyen en bas des Champs-Elysées à Paris. Depuis 25 ans, ce syndicat actuellement présidé par Bernard Farges, distingue deux à trois journalistes par an d’un « Prix de la presse » pour le soutien qu’ils procurent à la filière par leur travail.

Lire l’article de Dominique de Laage dans Sud Ouest

Quand Mercure aide Bacchus…

L’assemblée Générale Constitutive de la SAS Mercure, aura lieu le lundi 24 janvier à 9 heures, à Beychac et Caillau. Le but de cette « Maison de Négoce » est, en quelques sortes, d’exercer une préemption sur les ventes à bas prix afin de disposer d’un plancher garanti pour les viticulteurs. Cette préemption s’exercera au démarrage sur la base de 800 € le tonneau. Ainsi, si un viticulteur a une proposition à 750 €, il a intérêt à proposé son vin à MERCURE qui lui en proposera 800 €. MERCURE rémunèrera le courtier, de la même manière que le négoce bordelais. La vocation de MERCURE n’est pas de garder le vin, mais de le mettre sur le marché immédiatement au … Lire la suite

Suppression des droits de plantation : le Président de la République est contre. « C’est une idée qui conduira à la catastrophe ! »

Nicolas_Sarkozy_en_Alsace.jpg

A l’occasion de la Présentation de ses voeux au monde rural, à Truchtersheim (Bas-Rhin), le Président de la République c’est prononcé sur le projet Européen de suppression des droits de plantation.

« » Je suis opposé à la suppression des droits de plantation. Supprimer ou libéraliser les droits de plantation, c’est choisir le produit standardisé, le produit sans terroir, au plus bas coût possible, le produit qui va inonder le marché, venant de nulle-part pour aller partout. Ce n’est pas la récompense d’un savoir-faire, ce n’est pas la récompense d’un travail, et ce n’est pas l’organisation des filières que nous souhaitons donner à notre agriculture. C’est condamner à terme une culture du savoir-faire et de la qualité.
J’ajoute qu’il me … Lire la suite

Meilleurs vœux de santé, prospérité et bonheur.

Les voeux de l’association « Les 4 vérités sur le vin ».

Parmi les bonnes nouvelles de 2010 pour le vin en France souvenons-nous :

  • du classement en « patrimoine immatériel de l’humanité » du « repas à la française » ainsi que du « régime méditerranéen » (le vin : partie intégrante des 2, bien sûr),
  • de la démonstration sur notre blog « des manipulations de l’INCA »*
  • du blocage ; grâce à l’association « Honneur du Vin » d’une brochure truffée de mensonges qui devait être envoyée à tous les médecins de France,
  • de la dotation d’un budget enfin digne de ce nom à la fédération nationale « Vin et société », pour agir auprès des politiques et
Lire la suite

Organiser le marché du vin en vrac.

Il y a 30 ans, le stock était chez les consommateurs qui avaient tous une cave, il était chez les négociants qui étaient « négociant-éleveurs », il était chez les cavistes et les grands distributeurs… Aujourd’hui, le stock est à la propriété et il pèse sur les prix. Il faut trouver une solution ensemble. Réunion le jeudi 13 janvier 2011 à 9 h 00 (accueil à partir de 8h30) à la Maison des Bordeaux et Bordeaux Supérieur à BEYCHAC-et-CAILLAU.

Lors des dernières Assemblées Générales du Syndicat des Bordeaux, et sur différents éditos du Flash, Bernard Farges a martelé l’importance de l’organisation du marché du VRAC. Nous savons, ô combien, que le niveau des cours actuels est dramatiquement bas pour nos … Lire la suite

Le commerce de nos vins de Bordeaux en cette fin d’année 2010.

Il est intéressant de constater que le prix moyen en € TTC constaté pour une bouteille d’AOC Bordeaux Rouge, en GMS, est au plus haut depuis les années 2000… Alors que le prix du tonneau est au plus bas. Le travail que nous devons faire aujourd’hui est un travail sur la répartition de cette marge dans la filière, sous l’égide de l’inter profession. En effet, si la loi interdit que l’on se mette d’accord sur un prix minimum, elle autorise, en revanche, que l’on s’appuie sur un prix observé sur le marché, et que sur cette base on se mette d’accord sur une répartition des marges dans la filière.

Après un tiers de campagne (la « campagne de commercialisation » … Lire la suite

Centre Culturel et Touristique du Vin : la Région Aquitaine soutient le projet.

Alain Rousset, Président du Conseil Régional d’Aquitaine, a annoncé son soutien financier au projet, en confirmant que « ce centre est essentiel au développement de l’oenotourisme ».
« Le Vin contribue à la notoriété internationale de Bordeaux et de sa région. Il constitue l’un des secteurs majeurs de notre économie et participe de notre identité, de nos paysages et de notre plaisir. Le vignoble de Bordeaux s’enrichit de la présence d’autres terroirs viticoles : Bergerac, Duras, Buzet, Côtes du Marmandais, Côtes du Brulhois, Tursan, Madiran, Béarn, Jurançon, Irouleguy… qui soulignent par leur caractère et leur typicité, les multiples visages de notre région. »

Après la création par le Conseil Régional d’Aquitaine de l’Institut Scientifique de la Vigne et du Vin … Lire la suite

Version Femina : courrier des lecteurs

Il y a un mois, j’avais, sur ce blog, fait part de notre grande surprise à la lecture d’un article dans « Version Fémina » (Sud-Ouest) qui incriminait la consommation, même modérée, de vin.

A la suite de cet article nombre d’acteurs de la filière viticole avaient protester, des médecins, des professeurs … Certaines lettres ont été publiées dans le « courrier des lecteurs » de « version Fémina ».

Vin et société

Depuis quelques jours, l’alcool fait de nouveau l’actualité dans les médias… C’est à la suite de la publication d’une étude dans le Lancet sur la nocivité de certaines substances addictives. L’AFP en a fait une dépêche qui a été largement reprise sur de très nombreux sites internet et dans quelques journaux. Les titres sont évocateurs : « l’alcool plus nocif que l’héroïne ou le crack? », « l’alcool serait plus nocif que le crack », « l’alcool plus dangereux que le crack »… Certains articles sont illustrés avec des photos de verres de vin. Récemment, de très nombreux Girondins sont tombés avec surprise, sur un article du FEMINA, « écrit » par Christelle Ballestrero intitulé : « Vin et santé, … Lire la suite

Commentaires récents